Inter-Environnement Bruxelles
© Matthias Forster - 2021

Etats généraux de Bruxelles : la société civile s’exprime

Bruxelles en mouvements n°220, mai 2009.

Portés par une plateforme rassemblant tous les secteurs de la société civile, les États Généraux de Bruxelles ont invité les citoyens à débattre des problèmes de leur ville et à réfléchir à son avenir.

Les 10 associations de la plateforme, issues des milieux sociaux, professionnels et culturels, ont présenté ce 25 avril le bilan de ce processus. Il est riche de multiples contributions.

Celles des universités de la région, de témoins privilégiés et d’acteurs économiques, sociaux, politiques et culturels de Bruxelles et surtout de la participation de 2 500 citoyens pendant deux mois, au rythme de deux débats par semaine.

Enfin, la démarche a permis de donner aux débats un véritable espace de dialogue entre néerlandophones et francophones.

A la veille des élections régionales, la plateforme adresse aux citoyens, à la société civile organisée et aux responsables politiques bruxellois les conclusions sous forme de 5 chantiers pour l’avenir de Bruxelles.
Ce dossier présente l’examen de quatre enjeux majeurs que les associations, Bral et IEB, ont examinés dans la prolongation des États Généraux.

Sommaire

  1. États généraux de Bruxelles : la société civile s’exprime