Inter-Environnement Bruxelles
© IEB - 2021

Mobilité

© Inter-environnement Bruxelles - 2022

Remettons le chemin de fer sur la bonne voie

7 décembreThyl Van Gyzegem

Un collectif de signataires, dont IEB fait partie, appelle les directions de la SNCB et d’Infrabel a faire un effort immédiat pour résoudre les problèmes rencontrés au quotidien sur le rail et demande au gouvernement de ne pas reporter une nouvelle fois ses ambitions et de débloquer les moyens financiers et humains nécessaires pour les chemins de fer. Développer les transports publics est une réponse à de nombreux enjeux actuels : inégalités d’accès à la mobilité, pollution atmosphérique, prix des...

Lire la suite.

© IEB - 2022

Ring Nord : ceci est bien un élargissement

28 septembreDamien Delaunois

Le 29 juillet dernier, la ministre flamande de la mobilité, Lydia Peeters, annonçait qu’une option d’aménagement avait été choisie pour la section du Ring (R0) appelée à être « optimalisée », située entre les deux échangeurs reliant le Ring à l’E40 (respectivement vers Ostende et Liège). Cette décision sera prochainement soumise à consultation publique, suite à laquelle un « plan d’exécution spatial » cadrant les futurs travaux sera élaboré. Sans surprise, une partie du tronçon – 25 % selon les chiffres...

Lire la suite.

© IEB - 2022

L’A-douce ou NEO : il faut choisir !

22 septembreThyl Van Gyzegem, Damien Delaunois

En 2018, Bruxelles-Mobilité demandait un certificat d’urbanisme et d’environnement pour réaliser un parking de transit au Heysel et requalifier l’autoroute A12 en boulevard urbain. IEB s’était alors opposé à ce projet de parking. Extrêmement couteux, celui-ci semblait davantage destiné à augmenter les réserves de stationnement nécessaires à la création du projet NEO qu’à permettre une réduction efficace des flux venus de la Région flamande. IEB demandait d’abandonner le P+R et de le remplacer par un parc,...

Lire la suite.

© IEB - 2022

Moins de voitures en ville

14 septembreThyl Van Gyzegem

Depuis sa création, IEB revendique de réduire l’emprise des infrastructures routières et le nombre de voitures en circulation, et ce notamment dans l’objectif d’augmenter l’espace disponible pour d’autres modes de transport et d’autres usages. Good Move, le plan régional de mobilité en vigueur depuis 2020, propose de réduire la place de la voiture en ville à travers la réduction du stationnement, l’aménagement de pistes cyclables et la création de « mailles apaisées », à savoir des quartiers où le trafic...

Lire la suite.

© Inter-environnement Bruxelles - 2022

Maille apaisée, kesako ? Ou faire rimer mobilité durable avec logement abordable !

7 septembreOlivier Fourneau

La rentrée médiatique est résolument centrée autour des nouveaux plans de mobilité. Dans une présentation caricaturale, chacun est renvoyé dos à dos : de dangereux automobilistes luttant pour leurs privilèges affronteraient une petite bourgeoisie cycliste, gentrificatrice. Derrière la caricature se dissimule des choix stratégiques non avoués et un manque avéré de dialogue démocratique. Revenons-en aux bases, les mailles apaisées c’est quoi ? C’est un dispositif prévu par le plan régional de mobilité «...

Lire la suite.

© Inter-environnement Bruxelles - 2022

La mobilité douce au secours de la spéculation avenue de Stalingrad ?

31 aoûtThyl Van Gyzegem

Initialement mis à l’enquête publique du 24 août au 22 septembre, le réaménagement de l’avenue de Stalingrad est remis à l’enquête jusqu’au 18 octobre. Le projet vise à éviter un réaménagement à l’identique suite aux chantiers en cours pour la station de métro Toots Thielemans. Le réaménagement propose notamment une circulation automobile revue sur une voie unique centrale (à la place de l’actuelle allée Rosa Luxemburg), un élargissement des trottoirs, la création de deux pistes cyclables et la mise en place de...

Lire la suite.

© ARAU - 2022

Avis favorable (sous conditions) pour le tram 10 à Neder-Over-Hembeek

24 aoûtDamien Delaunois

Pour rappel, la STIB a introduit une demande de permis relative à la création d’une ligne de tram entre Rogier et l’Hôpital Militaire qui passerait par le pont Van Praet. Les motivations principales du projet, telles qu’exposées dans la note explicative, étaient celles de répondre à l’enclavement de NOH et d’augmenter la performance du tram 7 qui aujourd’hui partage partiellement son tracé avec le tram 3 (de Van Praet au Heysel). Cette situation affecte la performance de cette ligne de rocade, alors que...

Lire la suite.

© IEB - 2022

Autriche : une autoroute dans les choux !

3 aoûtCataline Sénéchal

Depuis une vingtaine d’années, des militants autrichiens s’opposent à la création d’une nouvelle autoroute de 203 kilomètres qui menace la réserve naturelle Lobau. Une partie de cette nouvelle autoroute devait servir de contournement à Vienne et, pour ce faire, pénétrer dans le Lobau (classé Natura 2000) puis le traverser par voie souterraine sur une longueur de 8,5 kilomètres. Ce grand marécage danubien qui borde la ville avait déjà été menacé en 1985 par une centrale électrique, heureusement recalée...

Lire la suite.

© Ingolf - 2014

Métro 3 : un sondage bidon sur toute la ligne

16 juinThyl Van Gyzegem

On le sait, le métro 3 est avant tout une histoire de chiffres et de nombres. Celui qui circule dans la presse depuis quelques jours est de 72 (en pour cent), soit le nombre de bruxellois qui seraient favorables à la création de la ligne de métro nord. Une information qui constituerait la preuve irréfutable que les détracteurs du projet ne représentent aucunement la population bruxelloise. Mais s’agit-il réellement d’une information ou bien d’une publicité déguisée ? Suite à la multiplication des...

Lire la suite.

© Thomas Burion - 2022

Changer de mobilité ou de voiture ?

24 maiThyl Van Gyzegem

Ce sont 500.000 euros que le Gouvernement bruxellois a décidé d’investir en 2022 à destination des propriétaires de parking et des entreprises pour favoriser l’installation de bornes de recharge pour véhicules électriques. Alors que la course contre la montre est enclenchée pour atteindre 22.000 points de recharge d’ici 2035, de nombreuses questions restent pourtant en suspens. En effet, les discours favorables à la voiture électrique insistent souvent sur l’innovation qui permettra d’améliorer la...

Lire la suite.