Inter-Environnement Bruxelles
© Matthias Forster - 2021

Acte de fin de la campagne de réquisitions solidaires

Ce dimanche, à l’occasion de la journée d’action pour le droit au logement / Housing Action Day, un immeuble, appartenant à la richissime famille de Spoelberch, situé avenue Louise et rue Livourne a été occupé dans le cadre de la Campagne de Réquisitions solidaires. Plus de 60 personnes ont investi le bâtiment, rejointes par les 120 cyclistes de la balade revendicative cycliste « logement pour tou·te·s ! » qui ont manifesté devant en soutien !

Depuis le mois de décembre 2020, de nombreuses personnes ont décidé de mettre en commun leur énergie pour faire face à l’urgence sociale et sanitaire en apportant des solutions directes, concrètes, efficaces. Pas moins de 6 bâtiments ont ainsi été réquisitionnés, dont 4 qui permettent aujourd’hui à 450 personnes de se loger. Les revendications de la campagne étaient - et sont encore - plurielles : le droit à un logement digne, le droit à avoir des papiers, la fin de la spéculation immobilière et des logements vides.

Plus de 50 organisations de la société civile ont rejoint la campagne pour affirmer que ces actions, bien qu’illégales, étaient justes et nécessaires. Ces actions ont mis les pouvoirs publics face à leurs contradictions et leur incapacité à garantir ces droits fondamentaux au logement et à la dignité pour toutes et tous.

À présent, alors que la campagne se termine pour renaître sous d’autres formes, elle adresse un dernier message au gouvernement : il est temps qu’il mette en place des solutions structurelles plutôt que de laisser les citoyens faire le travail à sa place.

Campagne de réquisition : la fin