Inter-Environnement Bruxelles
© Matthias Forster - 2021

Enquêtes publiques suivies par IEB — 15 septembre 2011

Article publié le 15 septembre 2011
Version imprimable

Inter-Environnement Bruxelles s’intéresse particulièrement aux dossiers ci-dessous. Pour plus d’informations, n’hésitez pas à contacter la personne de référence ou notre adresse générale : Inter-Environnement Bruxelles.

A l’enquête cette semaine

Porte de Ninove : pour qui et comment aménage-t-on ce parc ?
Bruxelles-Ville, Molenbeek-Saint-Jean et Anderlecht : depuis plus de neuf ans, le projet de réaménagement de la porte de Ninove évolue dans les couloirs obscurs des administrations et des différents cabinets ministériels compétents. Le projet, à la croisée de trois communes, a pour objet le réaménagement de la petite ceinture ouest autour de la Porte de Ninove, la démolition des immeubles existants, l’abattage des arbres... Le nouveau parc aurait pour ambition d’améliorer l’image de cette zone en parfaite harmonie avec des projets en cours (dont les tours Watan) et de nettoyer progressivement le quartier.
Enquête publique jusqu’au 19 septembre 2011.
Concertation le 27 septembre 2011 à Molenbeek-Saint-Jean.
Contactez Mohamed Benzaouia et Pierre Meynaert.

RCU Prostitution : des normes pour les vitrines
• Schaerbeek : mise à l’enquête publique du Règlement Communal d’Urbanisme (RCU) relatif à la prostitution en vitrine. Ce règlement a pour objet de contraindre les exploitants de salons de prostitution à respecter les normes d’hygiène et de superficies fixées par la commune. Un permis d’urbanisme devra être délivré pour chaque immeuble afin de « vérifier l’adéquation des lieux avec l’activité qui y est exercée ».
Enquête publique jusqu’au 20 septembre 2011.
Concertation le 30 septembre 2011.
• Saint-Josse-ten-Noode : RCU identique à celui de Schaerbeek.
Enquête publique jusqu’au 12 octobre 2011.
Concertation le 21 octobre 2011.
Contactez Pierre Meynaert et Mohamed Benzaouia.

EGTA, le retour
Anderlecht : rue des Trèfles, 17, et chaussée de Mons, 1201 à 1219. Demande de permis de lotir impliquant la démolition des hangars et bâtiments existants et projetant la réalisation de 4 lots pour la construction de 4 à 6 immeubles, soit 175 appartements avec des surfaces pour des activités commerciales, du bureau ou de l’équipement au rez-de-chaussée et environ 200 emplacements de parking. Après une demande de permis refusée en juillet 2010, le propriétaire revient à la charge avec un projet légèrement modifié qui fait passer à la trappe les 24 maisons uni-familiales initialement prévues au profit d’appartements.
Enquête publique jusqu’au 22 septembre 2011.
Concertation le 29 septembre 2011.
Contactez Thierry Kuyken.

Des PPAS 1,2,3... aux tours 1,2,3...
Anderlecht et Saint-Gilles : rue Bara, 16 à 30, et rue Blerot. Après avoir abrogé les PPAS Bara 1 et Bara 2 en novembre 2010, les deux communes ouvrent la voie au projet Victor (trois tours). Le projet comporte la démolition de 4 bâtiments industriels et de logements (rue Bara), la construction de bureaux, commerces et logements.
Enquête publique jusqu’au 22 septembre 2011.
Concertation le 29 septembre 2011 à Anderlecht.
Contactez Mohamed Benzaouia et Claire
Scohier
.

Concertations à venir

• Les tournesols au compte-goutte. Anderlecht : rue des Tournesols 15E. Demande de permis d’urbanisme pour aménager une maison unifamiliale, construire une annexe en façade arrière, agrandir le rez en façade avant... Le site des Tournesols à Anderlecht continue à faire peau neuve. Située en intérieur d’îlot, l’ancienne ferme de Scheut est un des derniers vestiges du patrimoine rural anderlechtois. Des demandes de permis pour rénovation, extension et régularisation des travaux entrepris illégalement se succèdent. Les riverains, soucieux du bon aménagement des lieux et de la préservation du site, ont demandé à être entendus par les autorités communales. Rendez-vous est fixé ce jeudi. Concertation le 15 septembre 2011. Contactez le comité : Marc Van Geel.

• Complexe d’immeubles. Anderlecht : rue de Birmingham, rue Ensor et avenue Malherbe. Construction d’un complexe de trois immeubles à appartements de 76 logements (appartements à une, deux et trois chambres ainsi que des studios) et de 2 commerces. Le projet comporte aussi 76 emplacements de parking en sous-sol (niveau -1, niveau -2). Concertation le 15 septembre 2011. Contactez Mohamed Benzaouia.

Tous ces dossiers peuvent être consultés pendant la période d’enquête publique aux services Urbanisme ou Environnement des communes concernées et sur le site Internet de certaines d’entre elles.
Les avis rendus par les Commissions de concertation peuvent également être obtenus auprès des mêmes services communaux.