Inter-Environnement Bruxelles
© Matthias Forster - 2021

Enquêtes publiques suivies par IEB — 2 juin 2011

Article publié le 2 juin 2011
Version imprimable

Inter-Environnement Bruxelles s’intéresse particulièrement aux dossiers ci-dessous. Pour plus d’informations, n’hésitez pas à contacter la personne de référence ou notre adresse générale : Inter-Environnement Bruxelles.

A l’enquête cette semaine

Boondael-Ernotte, un PPAS en avant ?
Ixelles : entre la rue Louis Ernotte, la chaussée de Boitsfort et la rue des Merisiers. Projet de Plan Particulier du Sol « Boondael-Ernotte ».
Enquête publique jusqu’au 15 juin 2011.
Concertation le 29 juin 2011.
Contactez Isabelle Hochart.

Le Plan Eau fait surface
Région bruxelloise : le projet de Plan de gestion de l’eau à Bruxelles est à l’enquête publique. Son principal intérêt est de permettre aux Bruxelloises et Bruxellois, et aux divers acteurs de l’eau (associations, Communes, intercommunales, etc.), de se prononcer sur l’efficience des mesures prévues et le cas échéant d’en proposer de nouvelles. Donnez votre avis sur le site de l’administration régionale Bruxelles Environnement : www.bruxelles environnement.be. Vous pouvez consulter le projet de Plan dans votre administration communale et/ou chaque mardi et jeudi entre 10 h et 12 h à l’administration régionale Bruxelles Environnement, Service Info, 1er étage, local 107, Guledelle, 100, à 1200 Bruxelles. Des séances collectives d’information seront organisées dans les locaux de l’administration, un après-midi par semaine, uniquement sur rendez-vous au 02/775 75 75.
Enquête publique jusqu’au 28 août 2011.
Contactez Meriem Mcharek.

Concertation à venir

• Un projet qui fait le plein à Anderlecht. Anderlecht : quai F. Demets et rue Scheutveld. A cet endroit se trouve le dénommé terrain Shell d’environ 16 000 m² non loin de la rue Wayez. A plusieurs reprises depuis le début des années 2000 le groupe GL a voulu implanter sur ce gigantesque terrain vague un complexe combinant commerces et logements. Pour la énième fois, le groupe réintroduit une demande de permis d’urbanisme et d’environnement en vue de la construction de 86 logements, 7 634 m² de surfaces de vente de détail, 194 places de stationnement couvert et 78 places de stationnement à l’air libre. Concertation le 9 juin 2011. Contactez Mohamed Benzaouia et Claire Scohier.

Résultats de concertations

• Libérez les bureaux et les tours au Midi. Les communes de Saint-Gilles et Anderlecht souhaitent abroger les PPAS « Quartier de la rue de France » et « Bara I » pour faire sauter les verrous liés aux gabarits et aux quotas de bureaux imposés par ceux-ci.
Par arrêté du 5 mai 2011, le gouvernement bruxellois a approuvé l’abrogation des PPAS France et Bara 1 qui barrait la route au projet de tours de bureaux d’Atenor. Le projet dit Victor prévoit 100 000 m² de bureaux avec une rawette de 5 000 m² de logements soi-disant au nom du respect de la mixité des fonctions. Une fois de plus, le gouvernement bruxellois se prive de ses outils de maîtrise d’aménagement du territoire pour laisser la voix libre aux appétits des promoteurs. Alors que les PPAS prévoyaient des gabarits de maximum 10 étages dans le quartier, Atenor y envisage des tours de bureaux allant jusqu’à 148 m. Alors que les PPAS prévoyaient un minimum de 10 000 m² de logements dans la zone, Atenor y prévoit un maximum de 5 000 m². Au même moment, Eurostation-Euro Immo Star, filiale de la SNCB, concote avec l’architecte Jean nouvel un immeuble en V de 120 000 m² de bureaux dans le même quartier. Au même moment, le gouvernement nous dit qu’il faut revoir le PRAS de toute urgence au nom de la crise du logement. Comprenne qui pourra ! Lire l’arrêté dans le Moniteur belge.

• Moins d’industrie et plus d’apparts à l’héliport. Bruxelles-Ville : angle de l’avenue de l’Héliport et de la chaussée d’Anvers. Démolition d’un hangar et construction d’un immeuble à appartements comprenant 146 emplacements de parking. Avis défavorable. La Commission de concertation critique le manque de vision d’ensemble du projet et appelle à plus de mixité. Une décision qu’IEB salue. Lire l’avis.

Tous ces dossiers peuvent être consultés pendant la période d’enquête publique aux services Urbanisme ou Environnement des communes concernées et sur le site Internet de certaines d’entre elles.
Les avis rendus par les Commissions de concertation peuvent également être obtenus auprès des mêmes services communaux.