Inter-Environnement Bruxelles
© Matthias Forster - 2021

Enquêtes publiques suivies par IEB — 20 janvier 2011

Article publié le 20 janvier 2011
Version imprimable

Inter-Environnement Bruxelles s’intéresse particulièrement aux dossiers ci-dessous. Pour plus d’informations, n’hésitez pas à contacter la personne de référence ou notre adresse générale : Inter-Environnement Bruxelles.

A l’enquête cette semaine

Durs à cuir
Bruxelles-Ville : rue des Tanneurs, 89. Demande de permis d’urbanisme par le Foyer Bruxellois pour construire 4 logements sociaux et un local associatif sur une friche actuellement boisée, seul espace vert du quartier, avec abattage d’arbres. Les habitants se mobilisent et ont récolté de nombreuses signatures au travers d’une pétition rappelant la nécessité de conserver un espace vert dans un quartier sur-densifié. Ils insistent également sur l’urgence de rénover prioritairement les logements sociaux adjacents au projet de construction.
Enquête publique jusqu’au 21 janvier 2011.
Concertation le 1er février 2011.
Contactez Erwan
Marjo
.

Abrogation des PPAS Bara : le retour
Anderlecht : entre la rue des Vétérinaires, le boulevard de la Révision, les rues Brogniez, de Fiennes, Bara, de l’Instruction, la limite de la commune de Saint-Gilles et la rue de France. Demande d’abrogation du PPAS Bara II. Nous sommes derrière la gare du Midi. En 1995, la commune d’Anderlecht approuvait le PPAS Bara I qu’elle abrogeait partiellement en 2004 et qu’elle tente d’abroger totalement aujourd’hui pour permettre la réalisation d’un projet de trois tours de bureaux appelé « Victor ». En 1999, le PPAS Bara I se voyait complété par le PPAS Bara II lequel fut aussi abrogé partiellement en 2006. Aujourd’hui la commune demande l’abrogation de la partie non abrogée du PPAS située entre la rue de France, la rue des Vétérinaires, la rue Bara, la rue Eloy, le boulevard de la Révision, la rue Brogniez et la rue de Fiennes. Un vrai jeux de domino !
Enquête publique jusqu’au 16 février 2011.
Concertation le 3 mars 2011.
Contactez chez ieb.be">Mohamed Benzaouia et chez ieb.be">Claire Scohier.

Résultats de concertations

• Faire place nette pour accueillir Victor. Saint-Gilles : place Bara, 16 à 30, rue Ernest Blerot et avenue Paul-Henri Spaak, 33 à 39. Il y a un mois, les communes d’Anderlecht et Saint-Gilles mettaient à l’enquête les abrogations des PPAS France et Bara 1. Derrière ces abrogations, se cache en réalité la volonté des deux communes d’accueillir prochainement sur l’îlot Bara/Blerot/Paul-Henri Spaak le projet « Victor » de trois tours de bureaux promu par Atenor. La plus grande devrait atteindre la hauteur de la Tour du Midi : 148 m. Le promoteur ne perd pas son temps, puisqu’il vient d’introduire la demande de permis pour démolir les anciens bureaux et bâtiments industriels encore sis sur l’îlot. Il est vrai qu’il a également déposé sa demande de permis pour la réalisation du projet le 22 décembre dernier. La concertation sur la démolition s’est tenue le 13 janvier 2011. L’avis a été reporté au 3 février 2011. Lisez les communiqués de presse des associations : Saint-Gilles et Anderlecht jouent des tours au logement.

• L’arbre qui cache la forêt. Forest : avenues Neptune, Pénélope, Télémaque et Ulysse. Abattage de 216 arbres et remplacement par un nombre inférieur d’espèces exotiques (Magnolia, Parrotia persica, Liquidambar styraciflua). La concertation s’est tenue le 11 janvier 2011. Suite à la réaction massive des habitants, l’avis de la Commission de concertation a été reporté. Les habitants, soutenus par IEB, dénonçaient le choix de l’abattage intégral basé sur un rapport phytosanitaire décrié par les riverains, ainsi que le choix d’espèces non indigènes. Lire les remarques d’IEB.

Tous ces dossiers peuvent être consultés pendant la période d’enquête publique aux services Urbanisme ou Environnement des communes concernées et sur le site Internet de certaines d’entre elles.
Les avis rendus par les Commissions de concertation peuvent également être obtenus auprès des mêmes services communaux.