Retour sur l’expulsion des occupants à Biestebroeck

https://www.ieb.be/46362
16 juin 2022 • Claire Scohier

Il y a un mois, nous vous informions d’une nouvelle occupation militante qui prenait place dans un des anciens bâtiments vides à Biestebroeck, destiné à être détruit pour réaliser un projet immobilier d’envergure. Celui-ci, baptisé Key West / A’RIve prévoit la construction de 524 logements privés, répartis pour l’essentiel sur deux tours, un projet qui illustre la densification spéculative dont tout le bassin de Biestebroeck fait l’objet. Les occupant·es ont été expulsé·es le vendredi 3 juin à la suite de l’adoption d’un arrêté de police communale pour cause « d’insalubrité ». IEB s’interroge, tout comme l’avocate des occupant·es, sur l’usage de cette procédure. Le bâtiment en question est bon état et était occupé encore il y a peu. L’arrêté se contente de reprendre les dires des propriétaires promoteurs (Immobel et BPI) sans se baser sur le moindre rapport technique établi par un service compétent.

Nous continuons à déplorer le soutien que la commune apporte au projet Key West / A’RIve alors que nous ne percevons pas en quoi celui-ci est susceptible de répondre aux besoins des habitant.es actuel.les du quartier.

Lire l’interview de plusieurs d’entre eux : vice.com.