De Brouckère : suivi de la suspension du permis

https://www.ieb.be/46306
28 avril 2022 • Mohamed Benzaouia

Un arrêt du Conseil d’État du 11 avril dernier, notifié aux parties prenantes (dont IEB) le 12 avril, a suspendu le permis autorisant le projet Brouck’R. Malgré cette suspension, la démolition de certaines parties de l’îlot, bien qu’interrompue pendant les vacances de Pâques, a continué jusqu’au 22 avril, pour, nous a-t-on dit, assurer la sécurité des lieux.

Nous avons interpellé les services régionaux pour demander l’arrêt du chantier de démolition au plus vite. Il nous a été répondu que c’était la Ville de Bruxelles qui était compétente pour contrôler le chantier. Quelques jours plus tard, volte-face de la Région qui indique qu’elle assurera le suivi de la plainte sans toutefois dresser le moindre procès-verbal.

Nous suivons de près ce dossier dans lequel les pouvoirs publics bruxellois ont délivré un permis à un gros projet immobilier spéculatif en dépit de l’atteinte évidente au patrimoine et des avis émis lors de l’instruction et de l’enquête publique.

Monsieur et Madame Tout-le-monde auraient-ils bénéficié d’autant de largesses ?