Le gouvernement va-t-il laisser mourir les sans-papiers ?

https://www.ieb.be/45909
9 juin 2021

Face à la dureté de leurs conditions de vie et à l’absence de perspective, face à la violence du non-droit, des personnes sans papiers ont décidé de mettre leur vie en jeu… Depuis ce 23 mai, plusieurs centaines d’entre elles ont entamé une grève de la faim dans les occupations menées par l’Union des sans-papiers pour la régularisation.

Parmi d’autres acteurs associatifs et militants, IEB soutient leurs revendications en faveur d’une régularisation de leur séjour sur base de critères clairs, inscrits de façon permanente dans la législation et analysés par une commission indépendante.