Inter-Environnement Bruxelles
© IEB - 2021

Une famille expulsée pour avoir dénoncé l’insalubrité de son logement

© Collectif Stop Expulsions - 2022

Ce vendredi 18 mars, le Front anti-expulsions s’est mobilisé pour soutenir la famille Ben Haddou El Khattabi, expulsée et sommée de payer d’importants frais de justice. Il y a un an, la famille avait, en effet, dénoncé l’insalubrité de son logement, notamment via la presse. La société HBM (Habitations à Bon Marché de Saint-Josse-ten-Noode), gestionnaire de ce logement social, avait réagi en accusant la famille d’être responsable de l’état de l’appartement. L’accusation fut légitimée par la justice de paix et l’ordre a été donné d’expulser la famille de l’habitation dans laquelle elle avait été relogée.

La famille vient, in extremis, de trouver un logement sur le marché privé, mais avec un loyer trois fois plus élevé, elle paie cher le fait d’avoir dénoncé l’insalubrité de son logement.