Inter-Environnement Bruxelles
© IEB - 2021

Porte de Ninove : bye bye les logements sociaux ?

© IEB - 2023

En 2010, la SLRB décide d’acquérir deux bâtiments situés à la Porte de Ninove, entre la chaussée de Ninove et le quai de l’Industrie, pour concrétiser le projet « Ninove » du Plan Régional du Logement et en même temps contribuer à la réalisation d’un parc par Beliris.

Les habitants demandaient avec insistance une extension du parc prévu, ce qui avait commencé à se concrétiser avec le changement du tracé du tram. Début 2015, le Maître architecte nouvellement nommé par la Région exprime le souhait que les logements sociaux soient déplacés de façon à pouvoir agrandir davantage le parc. La Région conclut alors un accord avec la Ville de Bruxelles pour que les logements soient plutôt réalisés à une centaine de mètres de là, sur le site Vanden Putten de la Ville de Bruxelles (à côté des Arts et Métiers). Le projet rebaptisé « Ninove 2 » prévoit 120 logements sociaux.

Le parc de la Porte de Ninove est à la disposition des habitants depuis fin 2019, mais à ce jour aucun logement social n’est sorti de terre sur le site Vanden Putten.
Pire : le nouveau projet de Plan d’Aménagement Directeur dévoilé en février 2023 ne donne plus aucune garantie réglementaire à la construction de logements sociaux à cet endroit.
Encore pire : ce 14 juin, la presse relayait, par la voix de Benoît Hellings, échevin Écolo du climat et des sports à la Ville de Bruxelles, l’intention de la Ville de reloger définitivement sur le site Vanden Putten les infrastructures sportives chassées du Palais du Midi pour faciliter les travaux du métro 3.

Les autorités, confrontées à de graves problèmes techniques prévisibles dès le départ, prônent en effet la démolition de l’intérieur du Palais du Midi pour poursuivre les travaux entamés depuis plusieurs années. Avec pour conséquence de déloger, entre autres, 34 clubs sportifs qui y étaient hébergés.

La zone de la Porte de Ninove est déjà bien pourvue en équipements sportifs, c’est constaté dans le rapport d’incidences du PAD bis (décembre 2022), qui souligne en revanche le déficit en espaces verts. La carence en logements sociaux, elle, est criante dans toute la Région.

Le projet de logement social avait déjà dû déménager pour l’agrandissement de l’espace vert préconisé par le Maître architecte. Aujourd’hui, il est à craindre qu’il ne soit définitivement enterré par la délocalisation des 7.000 m² d’équipements sportifs, envisagée comme solution à l’épineux dossier du Palais du Midi. Cela paraît en effet inconciliable avec une implantation correcte des logements sociaux sur le même site.

Pour nous, le logement social ne doit pas être victime de la mauvaise gestion de la construction du métro 3. Vu la carence criante de logement social à Bruxelles, la Région doit tenir les engagements qu’elle a pris de construire 120 logements sociaux à la Porte de Ninove. C’est pourquoi nous demandons des garanties tangibles pour la construction prioritaire de ces logements.