Inter-Environnement Bruxelles
© IEB - 2021

Percée verte dans le quartier Heyvaert

© IEB - 2022

L’idée de pouvoir traverser le quartier Heyvaert par les intérieurs d’îlot en suivant le tracé de l’ancien lit de la petite Senne est assez ancienne et est revenue à plusieurs reprises dans les différents contrats de quartier dont a fait l’objet ce petit territoire singulier à la vocation socio-économique forte. Depuis, le contrat de rénovation urbaine (CRU5) est passé par là ainsi que le plan d’aménagement directeur (PAD Heyvaert) pour user de tous les leviers possibles (y compris l’expropriation de plusieurs parcelles) en vue de réaliser ce tracé. Une opération assez coûteuse en somme d’autant que les sols traversés sont pour la plupart pollués en raison du passé très industriel du quartier. Mais il est évident qu’en l’état le quartier manque sérieusement d’espaces verts et récréatifs. Reste à savoir si le tracé bénéficiera prioritairement aux habitants du quartier et ne s’accompagnera pas d’une montée des valeurs foncières. Aujourd’hui, c’est le premier tronçon de ce tracé, situé entre la rue de Liverpool, la rue du Chimiste, la rue des Mégissiers et la rue Heyvaert, qui est à l’enquête publique.