Inter-Environnement Bruxelles
© IEB - 2021

Le 18 mai prochain, le Collège de Molenbeek sera interpelé par des habitants sur le projet contesté « Dockside »

© IEB - 2022

Les quartiers situés de part et d’autre du Canal sont soumis à une pression immobilière croissante et démesurée. Des constructions de grande envergure y sont projetées, faisant fi des recommandations sanitaires et du besoin d’espaces moins denses ainsi que de l’opposition exprimée par des habitants et associations locales.
Pour la troisième fois, le projet de tour « Dockside » est mis à l’enquête publique, certes quelque peu modifié mais induisant toujours densité étouffante pour le quartier.

Le projet de tour témoigne des développements actuels autour du Canal, qui ont en commun de sur-densifier fortement ces quartiers, d’ouvrir la porte à une gentrification agressive, à la spéculation immobilière et à la disparition progressive d’emplois locaux. Or, les quartiers jouxtant le canal sont déjà parmi les plus précarisés, les plus denses et les moins verts de Bruxelles.

À maintes reprises, des habitants et associations ont demandé l’arrêt de ce projet, et interpelleront aujourd’hui la commune de Molenbeek sur son positionnement lors de la commission de concertation qui aura lieu le 28 juin 2022. Détenant trois voix (sur six), la commune pourrait parfaitement induire un avis négatif de la part de la commission : il ne lui reste qu’à activer les leviers qu’elle possède au sein de l’instance de concertation.