Inter-Environnement Bruxelles
© IEB - 2021

Enquête publique métro 3 Nord : mission impossible !

Des habitants d’Evere et de Schaerbeek ainsi que des associations se rassemblent le jeudi 31 mars à 17h00, devant la maison communale de Schaerbeek pour demander le report des délais de l’enquête publique métro NORD en septembre.

Ils soulignent le caractère anti-démocratique de cette procédure. Comment un habitant peut-il réagir dans un délai d’1 mois à l’enquête publique sur le métro Nord qui comporte une étude d’incidence de 6.267 pages et de 300 plans ?

Depuis le début de ce projet, le débat sur le métro 3 est quasiment inexistant et pourtant réclamé. L’enquête publique devient alors le seul lieu d’expression pour le citoyen.

Le projet du métro 3 comporte de nombreux enjeux de mobilité, économique, sociétal et écologique. Comment peut-on instaurer un délai de réaction aussi court sur un projet d’une telle ampleur (2,3 milliards de budget, 10 ans de travaux minimum, expropriation de maisons, destruction d’espace vert, suppression du tram 55, etc).

Est-ce une manière, une fois de plus, d’évincer la participation citoyenne ?