Inter-Environnement Bruxelles
© IEB - 2021

transport de marchandises

© IEB - 2021

Navigation entre les rives (anti)spéculatives du canal 

20 décembre 2021Martin Rosenfeld, Claire Scohier, Mohamed Benzaouia

De nombreux terrains au bord du canal destinés jusqu’il y a peu à accueillir des activités économiques utilisant ou non la voie d’eau sont affectés aujourd’hui à des fonctions de loisirs, commerces et logements haut de gamme. Ce mouvement de transformation se répercute sur les quartiers populaires qui bordent le canal mettant en tension ces espaces d’accueil et de solidarités socio-économiques diverses avec les projets spéculatifs qui les transforment en marchandises. Du nord au sud du canal, cet article...

Lire la suite.

Introduction : ce que nous voulons !

26 mars 2019Inter-Environnement Bruxelles (IEB)

Ce numéro du Bruxelles en Mouvements offre à la fois un bilan et des perspectives. Un bilan des politiques de la ville menées au cours des dernières années et des perspectives sur ce qu’elles nous laissent et nous promettent, à nous, habitant·e·s, comme moyens de faire exister une ville pour tous·tes, solidaire, inclusive et habitable. Ce numéro s’inscrit à la conjonction de différentes temporalités. La première temporalité est immédiate, c’est celle des mouvements sociaux qui, d’une part, revendiquent...

Lire la suite.

Bruxelles en mouvements n°280 : le transport de marchandises, ça ne vous intéresse pas... mais ça vous concerne !

24 février 2016

Qu’on le veuille ou non, les livraisons et le transport de marchandises constituent un élément incontournable du paysage socio-économique bruxellois. Inter-Environnement Bruxelles consacre le dernier numéro de son journal à cette problématique.

Pour en savoir plus

23 février 2016

Livres, publications, films…
© Bruxelles Air Libre - 2021

Décollage du fret aérien

23 février 2016Sophie Deboucq

Alors que son évolution est peu connue, le fret aérien tient une place non négligeable dans le secteur logistique. Ce moyen de transport fortement décrié pour les nuisances sonores et environnementales qui en découlent ne vit pas pour autant ses heures les plus sombres, que du contraire. On pourrait croire dans ce monde du tout à l’avion où l’accès à des vacances low-cost et à des livraisons minutes via internet est devenu courant qu’un des modèles dominants pour le transport est la voie aérienne, du...

Lire la suite.

© Dioxyde de Gambettes - 2021

Voltigeurs et coursiers

23 février 2016Jérôme Matagne

Pendant des décennies, le modèle de mobilité belge et bruxellois a été façonné autour de la route et de l’automobile. Ce système est aujourd’hui dans une impasse : tout est bouché. Si les embouteillages sont désagréables pour tout le monde, ils sont dramatiques pour les entreprises de livraison qui voient leur activité et leur rentabilité mises en péril. Il existe pourtant plusieurs types de solutions qui pourraient inverser la tendance. Espaces de livraison de proximité Aujourd’hui, chaque...

Lire la suite.

© Histoire de l’automobile - Éditions Casterman - 2021

Heyvaert et le Ro-Ro : les deux faces d’une seule et même pièce

23 février 2016Claire Scohier

L’un des projets phares du Port de Bruxelles en termes de transport de marchandises est le projet Ro-Ro. Kesako ? Ro-Ro veut dire Roll-On Roll-Off pour le chargement/déchargement de véhicules neufs ou d’occasion sur des barges en vue de leur transport par voie d’eau. Le Port de Bruxelles, soutenu en cela par la Région, a décidé de créer une plateforme de transbordement à cette fin dans le nord de Bruxelles (voir carte). L’appel d’offre précise que le site propose une superficie du terrain utile de...

Lire la suite.

© IEB - 2021

À l’ombre du Plan Canal

23 février 2016Mathieu Strale

Les ambitions régionales affichées en matière de transport de marchandises entrent en contradiction avec la politique foncière menée dans la zone du canal. Dans ce cadre, le rapport de force très défavorable laisse planer de nombreux doutes sur la réalisation concrète des mesures relatives aux marchandises et fait peser des risques sociaux, économiques, environnementaux et de mobilité. Les autorités régionales bruxelloises entendent déployer une stratégie ambitieuse en matière de transport de...

Lire la suite.

© François Hubert - 2021

D’abord il y eut la roue

23 février 2016Jérôme Matagne

Chaque semaine, on compte 800 000 trajets de livraisons de marchandises à Bruxelles, sans compter les flux de déchets ni le trafic des particuliers faisant leurs courses. Pour la viabilité des activités économiques et pour la qualité de vie des riverains, une optimalisation s’impose. Le flux de marchandises est constitutif de la ville. Toutes les activités économiques rassemblées en zone urbaine sont productrices ou consommatrices de produits manufacturés, tous les chantiers urbains exigent des...

Lire la suite.