Inter-Environnement Bruxelles

économie de plateforme

UBER, un vecteur de la réduction du trafic automobile en ville ?

27 mars 2018Mathieu Strale, Marie-Anne Swartenbroeckx

UBER, et ses concurrents actifs dans les services commerciaux d’autopartage, aiment à se présenter comme des acteurs de la mobilité durable et des partenaires des transports publics, en participant à la réduction et à l’optimisation de l’utilisation des véhicules personnels. Ainsi, ces entreprises financent de nombreuses études tendant à prouver ces dires, qui sont un vecteur d’acceptation de leurs services par les autorités et les... Lire la suite.

Pour aller plus loin

29 janvier 2018I E B

Enquêtes, dossiers, livres, articles, études, films… Enquêtes/Dossiers « Airbnb, Booking et autres, l’hôtellerie parallèle à Ixelles », Comité XL-Nord, 2017 Confronté à du tapage nocturne lié à un logement de location type « Airbnb » qui a lieu, en moyenne, seize nuits par mois, le comité XL-Nord s’est lancé dans une enquête qui part de ce cas particulier, un appartement situé rue Souveraine à Ixelles, pour dérouler le fil de cette hôtellerie parallèle gérée par plateformes numériques actives à Bruxelles. À... Lire la suite.

Interview de Douglas Sepulchre du Collectif des coursier·e·s

29 janvier 2018Mathieu Strale

Le collectif a pour objectif de représenter les coursier·e·s des entreprises de livraison pour défendre leurs droits.

Au secours on craque !

29 janvier 2018Isabelle Marchal

« Aujourd’hui, quel est le grand défi en matière de tourisme ? C’est l’équilibre entre l’habitat et l’événementiel. Or, il y a un seuil de tolérance qui commence à être atteint et je vais être très clair : dans le Pentagone, on craque ! On ne peut pas aller plus loin dans le Pentagone ». Celui qui s’exprimait ainsi c’est Philippe Close, alors échevin du Tourisme, en septembre 2015, au Brussels Creative Forum. Oui, c’est à peine croyable. Mais qu’on se rassure, deux phrases plus loin, notre nouveau Maïeur à... Lire la suite.

Sans Domicile Fixe – Ultra Moderne

29 janvier 2018Gérald Hanotiaux

Certaines rencontres recèlent parfois un caractère quelque peu insolite. Celle survenue dans une association bruxelloise de conseils juridiques et sociaux est à ranger dans cette catégorie. Des conseils y sont prodigués à des chômeurs, sur leurs droits et les recours possibles contre les décisions administratives.

Airbnb ou comment tirer une rente de sa chambre d’amis

29 janvier 2018Alice Romainville

Airbnb Inc. et sa plateforme de location d’hébergement touristique sont nées en 2008. Un succès explosif a suivi. Dans les villes où le marché du logement est à la fois sous haute tension et non régulé, ce succès ne peut faire qu’accentuer la crise du logement. D’autant plus que le phénomène Airbnb va, spatialement, main dans la main avec la gentrification. Bruxelles ne fait pas exception.

L’« économie de plateforme » : opportunité ou piège pour les travailleurs ?

29 janvier 2018Mathieu Strale

En réponse aux reproches quant à la dérégulation, la déstabilisation ou à la concurrence déloyale induites par leurs services, les grands acteurs de l’« économie de plateforme » mettent en exergue les retombées positives qu’ils généreraient, en matière de revenus et d’emplois. Pourtant, des critiques existent. Elles mettent en évidence la précarité des emplois créés, en matière de rémunération, de conditions de travail et de durabilité. Cet article pose la question de l’opportunité éventuelle de ces nouveaux... Lire la suite.

La petite boutique des horreurs : l’économie de plateforme à Bruxelles

29 janvier 2018Alice Romainville, Thyl Van Gyzegem, Thibault Jacobs

Les plateformes numériques actives dans le domaine des services ont aujourd’hui un impact tant sur le droit du travail que sur la manière dont évolue la ville. Ce numéro vous convie à un petit tour de la question à Bruxelles…

Des technologies disruptives, une économie de plateforme, un éco-système numérique, une smart-city, une good-mobility, une on-demand economy, un quartier revitalisé ou apaisé, un système upgradé, une gouvernance optimisée, une start-up durable…

29 janvier 2018I E B

Notre quotidien est envahi de termes empruntés à l’anglais ou à d’autres champs lexicaux recouvrant d’un habit neuf les concepts usés d’un capitalisme impérieux, croisement de l’économie mondialisée et de la société de marché auxquels il convient de s’adapter sans relâche. Sous la nomenclature des figures – euphémisme, métaphore, mot-valise, oxymore… – la nouvelle langue atténue dans les termes la violence sociale dans les faits. La novlangue d’aujourd’hui utilise les mêmes ressorts que celle... Lire la suite.