Inter-Environnement Bruxelles
© IEB - 2021

Quartier Midi

© Milena Strange - 2022

PAD Midi, l’illusion d’une gare « habitante »

3 maiClaire Scohier, Thyl Van Gyzegem

Tandis que les habitant·es s’inquiètent de la délivrance du permis du futur siège de la SNCB dans l’ancien centre de Tri Postal, et sont en cela en grande partie soutenu·es par les communes concernées, l’ombre du PAD Midi continue de planer sur le quartier. La Commission régionale de développement a rendu un avis critique sur ce Plan promis visiblement à une deuxième mouture avant même d’avoir été adopté. Rappelons qu’en l’état le PAD Midi est une opération clé sur porte pour valoriser au mieux le foncier...

Lire la suite.

© Milena Strange - 2022

PAD Midi, le leurre d’une gare « habitante »

6 avrilClaire Scohier

Le quartier du Midi a connu nombre de plans d’aménagement sur les trente dernières années. Mais faut-il se réjouir de cet intérêt forcené ? Ces plans ont surtout martyrisé le quartier et traumatisé ses habitant·es. Schéma de développement, plans particuliers d’affectation du sol, master plan, schéma directeur, adoptés, abrogés ou à venir, s’y sont succédé sans que jamais la Région ne parvienne à finaliser un outil de régulation de la zone, notamment en raison d’éternels bras de fer entre elle et la SNCB....

Lire la suite.

© IEB - 2021

Les habitants ne sont pas seuls contre le monolithe du siège SNCB

5 avrilClaire Scohier, Thyl Van Gyzegem

Pour rappel, le projet de siège SNCB dans l’ancien Centre de Tri Postal se dessine sous la forme d’une longue barre de 236 m de long et 60 m de haut à front de l’avenue Fonsny. Face à ce projet démesuré, les habitant.e.s du quartier dénoncent ses incidences négatives sur leur cadre de vie et l’opération immobilière spéculative dans laquelle il s’inscrit. Ils savent depuis la Commission de concertation du 11 janvier que les Communes de Saint-Gilles et Anderlecht partagent nombre de leurs critiques. Le...

Lire la suite.

© IEB - 2021

La muraille du siège SNCB Midi divise !

1er févrierClaire Scohier, Thyl Van Gyzegem

Le 25 janvier dernier, la commission de concertation a rendu son avis sur le très contesté projet de siège SNCB au quartier Midi et ayant fait l’objet de plus de 180 réclamations durant l’enquête publique. Pour rappel, le projet de futur siège SNCB doit prendre place pour partie dans l’ancien centre de Tri Postal rénové (ce qui est une bonne chose) mais ce dernier serait surplombé par une barre de 246 m de longueur culminant à 60 m de haut, opération qui s’inscrit dans un deal immobilier entre la SNCB...

Lire la suite.

Un nouveau Catering pour la SNCB

19 janvierThyl Van Gyzegem, Claire Scohier

Malgré un faux départ (les documents n’ayant pas été accessibles sur la plateforme Openpermits, l’enquête est recommencée), c’est un tir groupé pour la SNCB qui, après une demande de permis pour son nouveau siège, demande ici un permis pour la construction d’un nouveau bâtiment Rue de France. Celui-ci vise à abriter les activités de Catering pour la nourriture consommée dans les trains TGV, Thalys et Eurostar. Le site de l’actuel Catering devrait à terme être utilisé par le nouveau siège social d’Infrabel....

Lire la suite.

© IEB - 2021

Les habitant.e.s du Midi refusent la muraille de bureaux de la SNCB et proposent des alternatives au deal immobilier ! 

10 janvierClaire Scohier, Thyl Van Gyzegem

L’année démarre en trombe pour les habitant.e.s du quartier Midi, invités ce mardi 11 janvier 2022 à être entendus en Commission de concertation sur le projet de nouveau siège de la SNCB qui prendrait place dans l’ancien Centre de Tri Postal de la gare du Midi. Outre le fait que le projet se dessine sous la forme d’une gigantesque barre de 236 m de long culminant à 60 m de haut à front de l’avenue Fonsny, "Midi Moins Une !, IEB, l’ARAU, le BRAL, le CRU et le Codes rappellent que celui-ci n’est que la...

Lire la suite.

© IEB - 2021

La SNCB assiège le quartier Midi !

21 décembre 2021Claire Scohier, Thyl Van Gyzegem

Le 14 décembre se clôturait l’enquête publique pour le projet de siège SNCB au quartier Midi. Un mastodonte de 246 m de longueur et 60 m de haut prenant la forme d’une barre surplombant l’ancien centre de Tri Postal rénové. Le collectif d’habitants Midi Moins Une ! a contribué à une vidéo coup de poing sur la question : SNCB, ou l’art de vendre une muraille. En plus de pointer la morphologie démesurée du projet, le collectif rappelle que celui-ci est la pièce maîtresse d’une vaste opération immobilière. En...

Lire la suite.

© IEB - 2021

La SNCB assiège le quartier Midi

23 novembre 2021Claire Scohier, Thyl Van Gyzegem

Les habitant·e·s du quartier Midi sortent à peine la tête hors de l’eau après l’enquête publique sur le PAD Midi que les voilà submergés par une deuxième enquête de taille : celle de la construction du futur siège de la SNCB destiné à prendre place pour partie dans l’ancien centre de Tri Postal rénové et qui serait surplombé par une barre de 246 m de longueur culminant à 60 m de haut. Le projet inquiète les habitant·e·s du quartier depuis un moment. Le collectif d’habitants Midi Moins Une ! a contribué à...

Lire la suite.

Les doigts du PAD Midi !

7 septembre 2021Claire Scohier

En mai 2018, le gouvernement régional actait la nécessité de réaliser un PAD pour le quartier Midi. Pourtant le quartier a fait l’objet d’une kyrielle de dispositifs de planification depuis les années 90 : Schéma de développement, PPAS, Master Plan, Schéma directeur (2016),… mais le chaos continue d’y régner en maître entre chantiers et poussées disparates de bureaux (lire notre dossier Midi-Biestebroeck : un urbanisme à la dérive). Après une consultation publique au pas de charge en juin 2018, le...

Lire la suite.

© Un·e habitant·e - 2021

Pas de barre dans le ciel du Midi !

22 mars 2021Claire Scohier

Ce mardi 23 mars passera en commission de concertation un projet d’hôtel de 8.400 m² destiné à prendre place dans l’ancien Centre de Tri Postal de la gare du Midi. Le Centre, vide depuis 20 ans, doit être à être rénové en vue d’accueillir le futur siège de la SNCB... Mais dans le même temps, la SNCB a décidé de construire au-dessus du bâtiment actuel, une barre de nouveaux bureaux, arguant de l’insuffisance des surfaces existantes. Pourquoi, dans ce cas, gaspiller 8.400 m² de ce bâtiment pour un hôtel ? Et...

Lire la suite.