Inter-Environnement Bruxelles Inter-Environnement Bruxelles

Toitures vertes VS inondations lors de fortes précipitations

Publié le mardi 3 juillet 2007

En juillet 2007, la RTBF a demandé l’avis d’IEB sur les toitures vertes et leur capacité à réduire les phénomènes d’inondation lors de fortes précipitations.

Durant cet été 2007, plusieurs épisodes d’inondations ont défrayés la chronique en Belgique. Les changements climatiques sont pointés du doigt. Pourtant, ils ne sont qu’indirectement responsables de ces sinistres. L’imperméabilisation des sols, surtout en milieu urbain, détient une responsabilité bien plus importante dans ces événements.

La RTBF, cherchant à comprendre pourquoi de nombreuses personnes mettent en avant le recours aux toitures végétalisées pour réduire l’influence des fortes précipitations sur les inondations, a demandé l’avis d’IEB.

Lors de cette interview, IEB explique la capacité de rétention des précipitations (10 à 30 minutes) grâce à la toiture verte, permettant ainsi de différer le rejet de l’eau dans les canalisations, évitant ainsi d’en saturer la capacité.

Les autres effets bénéfiques (isolation acoustique, thermique, effet visuel, augmentation de la biodiversité,...) sont également exposés.

Un extrait de l’interview a été diffusé le 03-07-07 dans le journal de 17h sur VivaBruxelles.

extrait interview rtbf 03-07-07

Un billet a quant à lui été diffusé sur la première, Vivacité national et Vivabruxelles le 05-07-07 en matinée dans les journaux.

billet interview rtbf 05-07-07

« La météo des derniers jours était loin d’être clémente, les fortes pluies ont causé des inondations ça et là. (...) Pour faire face à ce phénomène des inondations, plusieurs communes bruxelloises se sont engagées à faciliter l’installation de toitures vertes chez les particuliers : des toits recouverts de plantes ou de mousses au vertus multiples... Myriam baele s’est demandée ce qui motive à faire d’un toit un espace vert »


Prises de position

Dernier ajout : 18 août.