Inter-Environnement Bruxelles Inter-Environnement Bruxelles

Dossier Quartier Midi

Témoignage : Dark Victor

Publié le lundi 29 avril 2013, par François Bellenger

En 2013, la plus haute tour du monde « sky city » sera construite en Chine en exactement nonante jours. Pendant ce temps, dans le quartier Midi/ Bara, l’ombre des tours Victor gagne de l’altitude et devient de plus en plus menaçante.

L’entreprise de démolition a bien effectué sa table rase sous le regard crédule de Tintin et Milou perchés sur le toit de l’immeuble des éditions du Lombard !

Le périmètre délibéré pour la construction des tours Victor est devenu depuis plus d’un an un terrain vague. L’appropriation de celui-ci a été de façon spontanée menée par un petit groupe d’habitants du quartier en essayant d’y planter un jardin sauvage ou par le PleinOPENair… Mais rien y fait, le terrain vague est devenu aujourd’hui une petite enclave privée pour garer les voitures d’une société mitoyenne.

Sans aucune information publique fiable, on aurait pu s’attendre à un déferlement de communications sur les réseaux sociaux, mais celles-ci sont minces.

Les dernières nouvelles fraîches de ce projet émanent d’un séminaire sur les grands chantiers de Bruxelles où l’entrée est sécurisée par son prix de 500 euros. L’information restant figée et filtrée, la crainte s’instaure de voir débouler une ruée de pelleteuses, grues et camions citerne.

Cependant, certaines actions comme le recouvrement de stickers « Non aux tours Victor » d’une cabine téléphonique aux abords du terrain vague interloquent certains habitants qui ne connaissent ni Victor, ni les tours. Un mot d’ordre unanime de ceux-ci est qu’ils ne veulent plus de tours dans ce quartier !

On rêve que ces habitants refassent des actions et se regroupent pour contrer le vilain promoteur Atenor.

François Bellenger,
usager du quartier

BEM n°263 – Mars-avril 2013

BEM n°263 – Mars-avril 2013

Dernier ajout : 18 novembre.