Inter-Environnement Bruxelles Inter-Environnement Bruxelles

Service minimum, pire que rien !

Publié le jeudi 17 août, par IEB

Tags :

Ce mercredi 23 août, IEB participera à l’action « Service minimum, pire que rien ! » organisée en réponse au projet de loi du gouvernement fédéral visant à limiter le droit de grève principalement en instaurant un service minimum des trains. Ce service minimum ne profitera en aucun cas aux usagers du rail, bien au contraire : un nombre insuffisant de trains augmente le risque de cohues, de violences et d’accidents tant sur les quais qu’à bord des trains.

Ce mercredi 23 août, IEB participera à l’action « Service minimum, pire que rien ! » organisée par la CGSP Cheminots Bruxelles et Tout Autre SNCB. Cette action est une réponse au projet de loi du gouvernement fédéral visant à limiter le droit de grève principalement en instaurant un service minimum des trains.

Ce service minimum ne profitera en aucun cas aux usagers du rail, bien au contraire : un nombre insuffisant de trains augmente le risque de cohues, de violences et d’accidents tant sur les quais qu’à bord des trains.

De plus, c’est un instrument pour casser les grèves de cheminots qui, si elles sont contraignantes un jour, sont très utiles à long terme : ce sont les moyens les plus efficaces pour stopper l’austérité dans le rail. Aujourd’hui, le gouvernement retire 3 milliards à la SNCB (supprime les petites gares, des trains, augmente les retards,…) et les grèves ont permis d’éviter une situation encore plus catastrophique.

L’injonction de faire « plus avec moins » dégrade la condition des travailleurs, dégrade les conditions de transport des usagers et augmente les risques d’accidents sur le réseau.

Il nous appartient donc d’exiger que le gouvernement refinance le rail, afin d’avoir des trains plus fréquents, à l’heure, plus sûrs et moins chers.

Notre mot d’ordre : Pour un service maximum ! Pas un service minimum !

Ce 23 août, une action aura donc lieu pour mettre en scène et photographier/ filmer un trajet de train pas comme les autres... un trajet où le service minimum serait d’application :

  • des usagers laissés à quai ;
  • des wagons tellement bondés qu’on sera à 6 dans les toilettes ;
  • des problèmes de sécurité ;

Rejoignez-nous ! Au plus le quai est bondé, au plus la sensibilisation sera efficace.

Rendez-vous le mercredi 23 août à la gare de Bruxelles-Midi à 8 h, dans le couloir central du côté de l’Eurostar.

Plus d’infos


Actions

Dernier ajout : 19 novembre.