Inter-Environnement Bruxelles Inter-Environnement Bruxelles

Saint-Géry, le meilleur des mondes de la night...

Publié le mercredi 26 juin, par gwen

On a beau aimer sortir, prendre un verre entre amis, faire la fête, force est de reconnaître que, dans certains quartiers, la concentration de bars et de lieux festifs commence à poser question en matière de santé publique et d’habitabilité en ville. A tel point qu’à Ixelles, le règlement communal vient d’être modifié, imposant la fermeture des terrasses à minuit trente. A Bruxelles-Ville, en revanche, on loue "l’absence de cadre légal" (le renard libre dans le poulailler libre), on se félicite que "même à Saint-Géry, tout est rentré où à deux heures du matin au plus tard" (heure de Las Vegas ?), on vante l’efficacité du "dialogue constant" (les riverains ne reçoivent plus de réponse à leurs mails et la police ne se déplace plus). Ce n’est pas le Ministère de la Vérité d’Orwell qui l’affirme, mais la Manager de la Tranquillité dans un article du "Soir" (21/6) : ce n’était pas loin !

Tout est donc pour le mieux dans le meilleur des centres-villes où les autorités ont fait le pari décomplexé de l’attractivité touristique, festive et nocturne qui devrait aller crescendo. A l’heure où d’autres grandes villes d’Europe remettent ce modèle - dépassé - en question, finalement la seule chose qui manque encore à notre bonheur, ce serait un manager, un échevin, un Ministre de la Politique visionnaire.

[ Voir la bande annonce du film "Nuit et jour à Saint-Géry" ]


Prises de position

Dernier ajout : 13 novembre.