Inter-Environnement Bruxelles Inter-Environnement Bruxelles

Qui veut d’une usine à gaz ?

Publié le mardi 2 juillet, par gwen

En 2011, le gouvernement régional bruxellois lançait un appel d’offres destiné à doter la Région d’un centre industriel capable de transformer les déchets organiques bruxellois en gaz grâce au procédé de la biométhanisation. Finalement cette installation n’a pas vu le jour. Depuis, le dossier biodéchets s’est considérablement étoffé et la Région s’est doté peu à peu d’un réseau d’initiatives informelles susceptible d’être complémentaires à la proposition industrielle habituelle de collecte et de traitement des biodéchets. Il ne faut pas oublier que les premiers bénéficiaires de la biométhanisation industrielle sont les grands groupes privés, notamment Veolia, le groupe français qui possède des centrales de biométhanisation un peu partout en Europe. Pour eux, la biométhanisation est rentable - à condition qu’elle soit fortement subventionnée. Pour poser un regard affûté sur la question alors que le dossier revient sur la table, lisez le communiqué et la note de Stephan Kampelmann (Chaire en économie circulaire et métabolisme urbain ULB) et Simon De Muynck (coordinateur du Centre d’écologie urbaine).

Téléchargez


Divers

Dernier ajout : 16 juillet.