Inter-Environnement Bruxelles
© Matthias Forster - 2021

Pour un réel débat démocratique sur les coûts sociétaux de la 5G


Warning: exif_read_data(2563065908_d1a0aa70d8_b.jpg): Illegal IFD size in /var/www/alternc/i/ieb/www/ieb.be/squelettes/mes_fonctions.php on line 10
© Iratxo - 2020

La semaine dernière, nous apprenions via un article de La Libre Belgique que les Bruxellois·e·s seraient invité·e·s à se prononcer sur la 5G via un nouveau processus délibératif qui verra le jour en avril prochain. À cet effet, 45 citoyen·ne·s bruxellois·e·s de plus de 16 ans sont susceptibles d’être tiré·e·s au sort, parmi un premier tirage de 10.000 personnes, pour intégrer une commission délibérative sur le sujet où siégeront également 15 députés. Au-delà des questions de méthodologie (comment ces 10.000 personnes seront-elles tirées au sort ?), c’est surtout la question du cadre donné à cette délibération qui reste en suspens. Alain Maron avait lui-même réclamé ce débat « afin que les décisions relatives aux normes d’émissions soient prises en toute transparence », mais nous insistons pour que les modalités de celui-ci soient co-construites avec les habitant·e·s et les associations. Nous refusons le lissage de questions essentielles et la caution démocratique d’un débat public qui ne serait en fait qu’un exercice de « pédagogie », expliquant aux citoyen·ne·s, alors que tout aurait déjà été décidé en petits cercles fermés, le bien-fondé du déploiement de la 5G. Au contraire, nous voulons un véritable débat sur les trajectoires techno-scientifiques qui nous sont aujourd’hui imposées sans nulle concertation.