Inter-Environnement Bruxelles

Péage urbain : clé pour une ville durable ?

Publié le vendredi 16 novembre 2007, par Claire Scohier
Version imprimable

Inter-Environnement Bruxelles et le Bral organisent, le mardi 20 novembre à 18h45, une conférence afin de lancer un débat politique et public sur le péage urbain. A l’heure où toutes les villes sont à la recherche de solutions fortes pour faire face à la congestion et à la pollution urbaines, nous considérons qu’il est temps d’ouvrir la discussion sur les possibilités d’un tel système à Bruxelles.

Péage urbain : clé pour une ville durable ? · Inter-Environnement Bruxelles et le Bral organisent une conférence afin de lancer un débat politique et public sur le péage urbain. A l’heure où toutes les villes sont à la recherche de solutions fortes pour faire face à la congestion et à la pollution urbaines, nous considérons qu’il est temps d’ouvrir la discussion sur les possibilités d’un tel système à Bruxelles.

Le parc automobile bruxellois se chiffre aujourd’hui à environ 500 000 véhicules auquel s’ajoutent quotidiennement les 200 000 navetteurs qui rejoignent la capitale. Cette pression automobile est sources de congestion, de pollutions et nuisances diverses et engendre un coût considérable pour la collectivité. Le coût externe de la voiture est toute proportion gardée trois fois plus élevé que celui du bus et cinq fois plus élevé que le transport ferroviaire. Deux pistes majeures, non exclusives l’une de l’autre, peuvent être explorées pour internaliser ces coûts : la taxe kilométrique et le péage urbain. La conférence se focalisera sur la seconde en tant que mesure réfléchie à l’échelle d’une entité urbaine comme Bruxelles.

Ce débat sera l’occasion de faire un premier bilan sur les résultats et objectifs atteints par le système de péage urbain à Londres. Monsieur Steve Kearns de Transport for London sera parmi nous pour faire état des toutes dernières avancées du dispositif mis en place dans cette ville dès 2003 sur une zone de 21 km2, doublée en 2007, suite à son succès.

La question cruciale reste : si un tel système produit des résultats positifs à Londres tant en terme de réduction de la congestion, et donc d’amélioration de la qualité de l’air et de l’espace public, que du point de vue des recettes nettes produites par la mesure, le péage urbain est-il transposable en Région bruxelloise ? Monsieur Thierry Duquenne de l’Administration de l’Equipement et des Déplacement sera présent pour répondre à cette question.

Et qu’en pensent les politiques bruxellois ? Nous avons rassemblé un panel bilingue de politiques bruxellois afin que ceux-ci puissent se prononcer sur la question selon les règles du débat démocratique et selon les sensibilités propres à chacun. Le panel se composera de : Mme Marie NAGY (Ecolo), Mme Tinne VAN DER STRAETEN (Groen), Mr Didier GOSUIN (MR), Mme Else AMPE (VLD), Mme Olivia P’TITO (PS),...

Nous espérons vivement que les citoyens, bruxellois ou non, auront à cœur de s‘investir dans ce débat sur une clé potentiel en faveur d’une ville durable.

Lieu : De Markten, 5 place du Vieux Marché aux Grains, 1000 Bruxelles.

Débat péage urbain - 20 novembre 2007

Programme :
18h45 – Accueil
19h00 – Introduction
19h15 “The London Congestion Charge” by Steve Kearns
19h45“Les possibilités d’un modèle bruxellois” par Thierry Duquenne
20h15 – Pause
20h20 – Débat politique : Marie Nagy (Ecolo), Didier Gosuin (MR), Olivia P’tito (PS),
21h00 – Débat public
21h30 – Conclusions et clôture de la soirée

Contacts  :

▪ Contact : Claire Scohier


Prises de position

Dernier ajout : 30 mars.