Inter-Environnement Bruxelles

Nous voulons rester ! Réponses des habitants à la crise du logement

Publié le mercredi 10 février 2010, par I E B

Rencontres sur le Droit à la ville et le Droit au logement organisées par le Ministère de la Crise du Logement de février à juin 2010.

Nous voulons rester ! Réponses des habitants à la crise du logement

Dans les grandes villes Européennes on assiste partout au même phénomène : les villes deviennent de plus en plus attractives pour les citoyens les mieux nantis et les touristes d’un jour. Les quartiers récemment rénovés attirent ces publics et faute de moyens suffisants les habitants d’origine en sont chassés. Ceux qui ne correspondent pas à la nouvelle image, en sont écartés. Les résistances se mettent en œuvre. Des citoyens ordinaires manifestent et revendiquent leur droit à la ville : ils veulent rester !

C’est autour des thèmes du Droit à la ville et du Droit au logement que le Ministère de la Crise du Logement organisera des rencontres et des projections de films dans les cinq mois à venir, chaque 3e jeudi du mois de 19 à 22h.

Droit à la ville

Jeudi 18 février 2010 de 19h à 22h au quai du Hainaut, 23, à 1080 Molenbeek.
« Art Security Service » de Bernard Mulliez (2007) est un film éloquent sur la transformation de la galerie Ravenstein. Le film décrit, de manière vivante, les différentes stratégies mises en œuvre par la société immobilière Robelco pour offrir une nouvelle vie à cette galerie située au centre-ville. Les commerçants et les clients habituels de la galerie sont littéralement chassés de l’endroit au profit d’une autre clientèle. Ces mutations « forcées » de population urbaine se produisent et s’observent partout en ville. En début de soirée, le réalisateur en personne, introduira son film. Mathieu Van Crieckingen, sociologue au sein de l’Université Libre de Bruxelles, auteur d’une étude sur les phénomènes de gentrification, ouvrira le débat et partagera ses réflexions sur le film.
Film : Art Security Service.
Intervenants : Bernard Mulliez (réalisateur), Mathieu Van Crieckingen (sociologue ULB).

Bases légales pour des squats

Jeudi 18 mars 2010 de 19h à 22h, rue Royale, 123, à 1000 Bruxelles.
Quelles sont les bases légales qui permettent de soutenir l’occupation d’immeubles vides ? Quel est le cadre juridique Belge et comment évolue-t-il ? Quelles stratégies juridiques utilisent nos voisins pour défendre une occupation ? Des témoins venus d’Allemagne, de France et des Pays-Bas viendront nous faire part de leurs expériences.
Intervenants (sous réserve) : Stefan Schneider (Travailleur social assurant l’accompagnement de sans-abri dans des logements communautaires), Dieter Vandoren (www.kraakpetitie.nl), DAL (France), maître Marchand (Belgique).

Nous voulons rester !

Jeudi 15 avril 2010 de 19h à 22h, chez Cyclo vzw, rue de Flandre, 85, à 1000 Bruxelles.
Cette soirée est dédiée à tous les citoyens, qui, à contre courant de toutes les valeurs dominantes de notre société, démontrent que la ville leur appartient aussi. Pour Jolika, avocate de formation, porte-parole du groupe des femmes sans papiers qui ont occupé l’église du Béguinage au printemps 2009, le droit de résider à Bruxelles, était une question fondamentale. Pour Sonia, locataire d’un logement social depuis 30 ans, le droit de résider à Bruxelles s’est transformé en véritable bataille juridique contre le Cpas. Notre dernier témoin, Jeroen, vous invitera à faire 100 pas pour rejoindre son nouvel univers. Victime d’une explusion en novembre 2009. La maison qu’il occupa pendant plus d’an, baptisée « L’Equilibre » , (propriété du Cpas de Bxl, vide et inoccupée depuis 12 ans, sise en face de l’atelier Cyclo), lui inspira un projet encore plus parlant : « un petit jardin d’Eden » ... ouvert à tous !

Intervenants : Sonia Vasquez Martinez (locataire de la Bruxelloise des habitations S.A.), L’équilibre, Jolika (porte-parole du groupe de femmes sans papiers dans l’église du Béguinage).

Community Land Trust : nouvelle formule pour creer des logements sociaux et lutter contre la gentrification.

Jeudi 20 mai 2010 de 19h à 22h au Cinéma Nova, rue d’Arenberg, 3, à 1000 Bruxelles.
Les « Community Land Trusts » (CLT) sont nées aux Etats-Unis. Elles sont basées sur l’idée que le sol (le terrain) doit appartenir à la communauté qui est chargée de le gérer. Grâce à des mécanismes innovateurs, ces organisations parviennent à créer des logements de qualité, financièrement accessibles à tous. Les CLT permettent de résister à la spéculation immobilière et son corollaire : la gentrification.
Intervenants : Geert De Pauw, Loïc Gerronez.

Hors de la ville aussi : on veut rester !

Jeudi 17 juin 2010 de 19h à 22h à Charleroi (lieu encore à déterminer).
Dans des campings, domaines et parcs résidentiels en Wallonie, des habitants se sont installés en caravanes, châlets et maisons depuis de nombreuses années. Ils ont trouvé pour beaucoup une bonne solution d’habitat : un logement abordable, du confort, une qualité de vie qu’ils n’auraient pas en ville.
Ils s’y sentent bien, mais les autorités ne reconnaissent pas que ce sont des logements, et les poussent à partir. Ils veulent aussi rester. Ils se battent pour obtenir des droits comme des habitants à part entière.
Film : Paroles d’habitants ! (Michel Garcin et Régis Brochier - Alpes Presse/ Solidarités Nouvelles).
Intervenants : Maria Rodriguez, Comité du Bois de Pincemaille et d’autres habitants, Jeannine Tips.

Infos : www.crisedulogement.be.


Actions

Dernier ajout : 12 décembre.