Chaque jour, la « Revue du web » vous propose sur le site d'IEB une sélection d'articles glanés sur les sites de comités de quartiers, d'associations spécialisées ou de médias d'information de Bruxelles et d'ailleurs. Une autre manière de s'informer, qui vous fera naviguer sur le web et découvrir bien des sites intéressants.


À la une cette semaine : Urbanisme : le grand "tabula rasa" bruxellois, un article de Isabelle Douillet-de Pange. À lire sur [La revue du web].

Rendez-vous


Balade sur le front de la gentrification
Ce 6 juillet (de 10h à 16h), Présence et Action Culturelles vous invite à enfourcher votre vélo pour une visite guidée sur le front de la gentrification à Bruxelles. En compagnie de Claire Scohier (IEB), nous découvrirons les transformations en cours dans les quartiers situés le long du canal, du quartier Heyvaert (le "quartier des voitures") aux quais de Biestebroeck, avec quelques détours notamment par les abattoirs d’Anderlecht. Au gré des haltes, nous questionnerons les acteurs directement concernés et les enjeux immobiliers dans des lieux insolites. Places limitées, réservation obligatoire.
- Infos : www.pac-g.be

Publications


De la lecture pour l’été !
Que vous partiez à la plage ou que vous restiez à Bruxelles, il y a de nouvelles lectures sur le site d’IEB ! Dix textes analysant ou étudiant des sujets éclectiques comme la saga du Rempart des Moines, les partenariats publics-privés, la 5G, la smart city, la densification, la démocratie urbaine, la muséologie du Musée d’Afrique centrale de Tervuren, Drohme, ou encore le quartier Heyvaert… il y en a pour toutes les curiosités et intérêts.
- Retrouvez les études et analyses 2019 par ici

Estival


Baignade autorisée (oui mais…)
Cet été, à titre expérimental, trois étangs bruxellois seront accessibles à la baignade pendant un week-end chacun : le grand étang de la Pede (19 et 20 juillet), celui du Bois de la Cambre (27 et 28 juillet), et les Pêcheries Royales (3 et 4 août). Attention : nombre limité de baigneurs, l’inscription est obligatoire, il faut même choisir sa tranche horaire !
- Infos : www.expeditionswim.be

Offres d’emploi

La Samaritaine cherche un-e coordinat-rice-eur
Le Comité de la Samaritaine (Marolles) défend, depuis 1980, le droit des personnes les plus fragilisées à avoir accès, et surtout, à se maintenir dans un logement décent. S’organisant autour de trois axes (accompagnement social individuel, travail communautaire et gestion d’un restaurant social), le Comité recrute en ce moment un-e coordinat-eur-rice en CDI à 4/5 ETP.
- Lire l’offre d’emploi

Travailleur de formation architecte
La Rue asbl, association d’éducation permanente, engage un travailleur de formation architecte à 4/5ème temps sur CDI, dans le cadre de son conseil à la rénovation et énergie et du Contrat de Rénovation Urbaine 3, pour améliorer l’habitat d’une façon durable dans le quartier de la Gare de l’Ouest à Molenbeek.
- Télécharger l’offre d’emploi

La Maison de Quartier Bonnevie engage
Un-e collaborat-rice-eur à durée indéterminée pour un projet d’accompagnement des occupants de logements à hautes performances énergétiques. Ce travail se fera principalement de manière collective afin de créer du lien entre les habitants et de favoriser la solidarité et le message de pairs à pairs.
- Contacter Lieven Monserez ou Donatienne Hermesse.

Animateur de projet Syncity / Forum Abattoir
La SA Abattoir et Forum Abattoir participent au projet Syncity (en collaboration avec deux instituts de recherche : OIKODROM à Vienne et l’IGEAT à Bruxelles), pour étudier la situation actuelle à Cureghem, penser ensemble l’avenir souhaité pour le quartier et ses habitants, développer des outils de diagnostic participatif. Dans le cadre de ces projets, la SA Abattoir recherche un animateur de projet pour un emploi à temps plein, à titre indépendant, pour une période de 24 mois.
- Lire l’offre d’emploi

Abonnez-vous !
Bruxelles en mouvements
Dans ce numéro anniversaire, nous vous proposons de (re)découvrir une série de textes parus au cours de ces deux décennies. Ces textes nous paraissent intéressants par leur actualité persévérante, par l’éclairage qu’ils peuvent apporter à des processus actuels, ou encore pour ce qu’ils peuvent nous dire de l’évolution d’Inter-Environnement Bruxelles (IEB), fédération de comités de quartier et de groupes d’habitants. C’est aussi la preuve par 300 que le travail mené par les habitant·e·s et les associations – même s’il s’apparente parfois à celui de Sisyphe et qu’il est parsemé de réussites ou d’échecs –, se révèle bien nécessaire pour préserver la qualité de vie des Bruxellois·e·s et donner forme à une ville qui répond aux besoins de toutes et tous.
IEB y était

Audience sur la prison de Haren : le bien-être des détenus pris en otage !

Jusqu’à présent les arguments échangés devant le Conseil d’État au sujet de la demande d’annulation des permis d’environnement et d’urbanisme étaient, pour l’essentiel, de nature procédurale. Mais la dernière audience du 25 juin 2019 se penchait enfin sur le fond. Enfin, parce qu’un débat de fond soucieux du bien être des détenus ne pouvait que conclure à la rénovation des anciennes prisons de Saint-Gilles et Forest en lieu et place de leur démolition et de la construction d’un mastodonte carcéral en plein champ. En effet, l’éloignement périurbain des prisons constitue une double peine pour les détenus et leur famille, un révélateur de la relégation spatiale des classes populaires en périphérie. Quant à la taille démesurée du projet, tout le monde s’accorde à dire, même les politiques responsables du projet, qu’une petite structure génère nettement moins de risque de récidive. Ironie amère dès lors d’entendre, à l’audience, le promoteur Cafasso plaider pour le bien être des détenus et donc le maintien des permis. Et d’autant plus amère que le Conseil d’État va avaliser les deux permis, malgré l’avis critique de l’auditrice. Le tribunal de première instance de Bruxelles dans son jugement du 9 janvier 2019 établissait pourtant que construire de nouvelles prisons, et notamment la méga-prison de Haren, ne permettrait pas de résoudre le problème de surpopulation carcérale. Ce n’est pas le bien être des détenus qui sort victorieux de ce plaidoyer mais bien la loi du marché.
- Acheter le livre "Ni prison, ni béton"
- Lire notre dossier
- Voir : "Maxi prison de Haren : un petit projet entre potes"
- Contacter Claire Scohier

Sur le terrain

Les centres commerciaux créent du vide


Pour IEB, la figure économique des centre commerciaux, outre les nombreuses critiques environnementales qu’on peut lui opposer, est obsolète. Ainsi, Docks Bruxsel, trois ans après son ouverture, est confronté au départ d’une vingtaine de ses enseignes. Ceci s’opère dans un contexte général de déclin : de 2007 à 2014, la fréquentation des centres commerciaux en Belgique a décliné de 15%. Selon les dernières données de la Région bruxelloise, on est passé de 6 à 13,5% de commerces inoccupés en 10 ans. Tout le monde ne perd pas évidement à ce jeu : Equilis, l’opérateur de départ, a raflé une jolie plus-value en revendant Docks à un investisseur canadien en 2018. Désormais, les centres commerciaux constituent avant tout un produit financier, ce qui explique qu’ils peuvent se développer indépendamment de la demande commerciale. Mais ce filon bat de l’aile. Actuellement, le commerce en ligne fait les yeux doux aux investisseurs immobiliers, qui mettent de plus en plus d’argent dans des entrepôts logistiques. De quoi prédire un avenir rose au projet Neo
- Lire notre article.
- Ecouter le débat de La Première (28 juin) : "Faut-il encore construire des centres commerciaux à Bruxelles ?".
- Voir le débat de BX1 (25 juin) : "Les centres commerciaux sont-ils en voie de disparition ?"
- Contacter Claire Scohier.

Soutenons-les

Qui veut d’une usine à gaz ?


En 2011, le gouvernement régional bruxellois lançait un appel d’offres destiné à doter la Région d’un centre industriel capable de transformer les déchets organiques en gaz grâce au procédé de la biométhanisation. Finalement cette installation n’a pas vu le jour. Depuis, le dossier biodéchets s’est considérablement étoffé et la Région s’est doté peu à peu d’un réseau d’initiatives informelles susceptible d’être complémentaires à la proposition industrielle habituelle de collecte et de traitement des biodéchets. Il ne faut pas oublier que les premiers bénéficiaires de la biométhanisation industrielle sont les grands groupes privés, notamment Veolia, le groupe français qui possède des centrales de biométhanisation un peu partout en Europe. Pour eux, la biométhanisation est rentable - à condition qu’elle soit fortement subventionnée.
- Pour poser un regard affûté sur la question alors que le dossier revient sur la table, lisez le communiqué et la note de Stephan Kampelmann (Chaire en économie circulaire et métabolisme urbain ULB) et Simon De Muynck (coordinateur du Centre d’écologie urbaine).

Sur le terrain

Chronique d’une gentrification annoncée


La place Fernand Cocq, dont IEB avait soutenu le combat des riverains pour éviter la fermeture du café Le Coq, faisait l’objet, cette semaine, d’un article dans le "Moustique", intitulé "Quand le renouveau d’un quartier pousse les petits commerçants historiques à fermer leurs portes". Le cas de cette place, de ce quartier, n’est pas unique à Bruxelles, et le scénario commence à être bien rôdé mais pas forcément connu de tous, d’autant qu’il commence souvent par un programme alléchant !
- Lire notre article.

Météo

Chauffe, Marcel, chauffe !


Si vous êtes un observateur attentif de la ville, il ne vous aura pas échappé qu’à Bruxelles, on ne plaisante pas avec le climat et qu’on est bien décidé à prendre à bras le corps la lutte contre le réchauffement climatique. A la commune comme à la Région, nos irresponsables unissent leurs efforts en faveur de la limitation de l’augmentation de la température à 1,5°.
Et c’est bien parti ! Les places minéralisées essaiment, les abattages d’arbres se multiplient, les gabarits s’affolent et les tours à construire sont de plus en plus hautes, les projets de centres commerciaux avancent, inexorablement, misant sur une consommation compulsive poussée à son paroxysme. Aucun détail n’est laissé au hasard, aucune piste n’est écartée et, dans la course contre la montre qui est engagée pour sauver la planète, chaque geste compte, si petit soit-il !
A ce rythme effréné et avec des objectifs à ce point ambitieux, ne désespérons pas : nous aurons peut-être la chance de voir la fin du film !

Enquêtes publiques
Inter-Environnement Bruxelles s'intéresse particulièrement aux dossiers ci-dessous. Pour plus d'informations, n'hésitez pas à contacter la personne de référence ou notre adresse générale : info@ieb.be.
Plan national Énergie-Climat

L’enquête publique sur le Plan national Énergie Climat (PNEC) à l’horizon 2030 se poursuit jusqu’au 15 juillet. La consultation fait suite à une requête de la Commission européenne, qui a demandé à tous les États membres d’interroger leur population sur leur plan climat respectif. On y retrouve donc les thèmes clé de l’UE en matière énergétique : décarbonation (réduction des émissions de gaz à effet de serre et développement des énergies renouvelables), sécurité d’approvisionnement, marché intérieur de l’énergie, efficacité énergétique et le trio recherche, innovation et compétitivité. Les quinze questions posées sur le formulaire en ligne sont essentiellement tournées vers les citoyens afin de sonder ce qu’ils sont prêts à mettre en œuvre -individuellement- pour participer activement à la transition énergétique.
"Quels sont les incitants les plus importants pour que vous preniez plus souvent les transports en commun ? Ou pour acheter un véhicule "propre" (hydrogène ou électrique) ou encore dans le cadre de la rénovation de votre bâtiment pour une meilleure efficacité énergétique ?", sont quelques-unes de ces questions.
- Enquête sur le site du Plan National Energie Climat.


L'inventaire des enquêtes publiques
L'inventaire des enquêtes publiques IEB collecte auprès des communes et diffuse chaque semaine l'ensemble des avis d'enquête publique qui concerne son territoire. Vous pouvez également recevoir par courriel votre sélection par type d'enquête (urbanisme, environnement) ou par communes. Abonnez-vous gratuitement en ligne !

Téléchargez l'inventaire des enquêtes publiques du 26/06/2019 ]
 
samedi 6 juillet 2019

L]OST in PeriFeria
En guise de mise en jambes du festival PeriFeria qui aura lieu le dernier week-end d’août 2019, le collectif Oiseaux Sans Tête (OST) organise trois balades collectives et créatives (samedi 6, dimanche 7 et samedi 21 juillet dès 10h30) pour explorer les frontières de la ville et les surprenants paysages de la périphérie Sud de Bruxelles. Ces marches nous emmèneront dans les mystérieuses lisières entre Stalle et Drogenbos. En parallèle, les OST occupent un étage du Recyclart où ils proposent une exposition pour fêter leurs dix ans d’existence mouvementée (chaque jeudi, jusqu’au 1er août).
Infos: www.ostcollective.org ou par mail à lost@ostcollective.org

dimanche 7 juillet 2019
Parc d’Egmont et Petit Sablon
Promenade guidée. A 10h00.
Infos: 02/279 33 10, Ecoconseil@brucity.be

Les boulevards et les espaces verts au 19e siècle
Visite guidée. A 11h00.
Infos: www.ixelles.be

Art nouveau, Art Déco et Modernisme à Woluwe-Saint-Pierre
Visite guidée. A 14h00.
Infos: 02/319 45 60, www.arkadia.be

Les arbres et nous…
Promenade nature dans la vallée du Vogelzangbeek. A 14h00.
Infos: 02/640 19 24, ccnvogelzang@gmail.com

Le quartier des squares
Visite guidée. A 14h00.
Infos: 02/219 33 45, www.arau.org

Sur la route de la laine
Visite guidée. A 14h00.
Infos: 02/410 99 50, www.lafonderie.be

La grande boucle
Balade contée dans le quartier de La Roue. A 15h00.
Infos: www.conteursenbalade.be

mercredi 10 juillet 2019
A quelles aides ai-je droit pour améliorer mon logement ?
Primes régionales, énergie, petit patrimoine, embellissement des façades, prêts verts,... Réunion d’information à destination des propriétaires concernant les aides financières à la rénovation. Chez Convivence, rue des Six Jetons 56, 1000 Bruxelles. A 15h00.
Infos: 02/505 01 30

vendredi 12 juillet 2019
Les plantes sauvages comestibles
Balade au Kauwberg. A 15h00.
Infos: 0477/13 20 80, www.cuisinesauvage.org

Vers l’écluse de Zemst en nocturne
Visite guidée. A 19h00.
Infos: 02/410 99 50, www.lafonderie.be

samedi 13 juillet 2019
De Bruxelles à Louvain
Balade guidée à vélo. A 09h30.
Infos: 02/502 73 55, www.provelo.org

Le Moeraske
Journée de gestion. A 09h30.
Infos: 02/460 38 54, www.cebe.be

Les Marolles
Visite guidée. A 10h00.
Infos: 02/219 33 45, www.arau.org

Les plantes sauvages comestibles
Balade au Kauwberg. A 10h00.
Infos: 0477/13 20 80, www.cuisinesauvage.org

dimanche 14 juillet 2019
La Grand-Place de Bruxelles
Visite guidée. A 10h00.
Infos: 02/410 99 50, www.lafonderie.be

Le Moeraske
Visite guidée. A 10h00.
Infos: 02/215 00 23, www.cebe.be

L’avenue Molière - abécédaire de l’architecture
Visite guidée. A 11h00.
Infos: 02/319 45 60, www.arkadia.be

Bruxelles vert express
Balade guidée à vélo. A 14h00.
Infos: 02/502 73 55, www.provelo.org

Autour du parvis Notre-Dame à Laeken
Visite guidée. A 14h00.
Infos: 02/219 33 45, www.arau.org

Rive gauche : le quartier Maritime
Visite guidée. A 14h30.
Infos: 0479/39 77 15 (du lundi au mercredi de 9h30 à 13h), www.laekendecouverte.be

Bruegel l’Ancien et le secret des deux clés…
Visite guidée. A 14h30.
Infos: 02/673 18 35, www.bruxellesbavard.be

mercredi 17 juillet 2019
Oiseaux en liberté
Promenade nature dans la vallée du Vogelzangbeek. A 09h00.
Infos: 02/640 19 24, ccnvogelzang@gmail.com

samedi 20 juillet 2019
Le berceau de l’Art nouveau
Visite guidée. A 14h00.
Infos: 02/219 33 45, www.arau.org

Le chocolat, l’or noir des Bruxellois
Visite guidée. A 14h00.
Infos: 02/410 99 50, www.lafonderie.be

dimanche 21 juillet 2019
Parc d’Osseghem
Promenade guidée. A 10h00.
Infos: 02/279 33 10, Ecoconseil@brucity.be

Mystery tour : Forêt mystérieuse
Balade guidée à vélo. A 12h45.
Infos: 02/502 73 55, www.provelo.org

Bruxelles à bicyclette
Balade guidée à vélo. A 14h00.
Infos: 02/502 73 55, www.provelo.org

Le port, les canaux bruxellois et l’écluse de Molenbeek
Visite guidée. A 14h00.
Infos: 02/410 99 50, www.lafonderie.be

Le quartier Lepoutre
Visite guidée. A 14h30.
Infos: 02/219 33 45, www.arau.org

Légendes, flauwkes et carabistouilles
Balade contée. A 14h30.
Infos: 02/673 18 35, www.bruxellesbavard.be

Mosaïque intérieure
Balade contée dans le parc du Keyenbempt. A 15h00.
Infos: www.conteursenbalade.be

Rejoignez IEB sur Facebook