Inter-Environnement Bruxelles Inter-Environnement Bruxelles

Les loyers grimpent, les Bruxellois descendent dans la rue !

Publié le mercredi 15 mai 2013, par IEB

Une quinzaine d’organisations bruxelloises, parmi lesquelles des syndicats, des fédérations de comités d’habitants et d’associations travaillant sur la problématique du logement, organisent une manifestation pour demander aux pouvoirs publics de réagir d’urgence contre la crise du logement. « Il est grand temps d’agir pour produire massivement des logements réellement accessibles, et pour empêcher la hausse des loyers », revendiquent-elles. Le « Marathon du logement » aura lieu le samedi 25 mai.

Dans une carte blanche parue ce 14 mai sur le site du quotidien "Le Soir", dix-sept organisations [1] constatent que « la crise du logement qui sévit à Bruxelles est de plus en plus aigüe. Forcés de consacrer une part toujours plus critique de leurs revenus à se loger, nombre de Bruxellois et de Bruxelloises éprouvent de plus en plus de mal à trouver un logement accessible et de qualité ».

Elles tirent la sonnette d’alarme et dressent un bilan sévère de l’action des pouvoirs publics : « depuis plus de 20 ans, les politiques mises en place par les autorités ont été incapables de répondre à la situation parfois dramatique dans laquelle glissent de nombreux ménages ». Elles déplorent notamment que « la construction de nouveaux logements publics accessibles aux plus bas revenus est restée dramatiquement insuffisante » en région bruxelloise et que « la production de logements réellement sociaux semble bel et bien au point mort ».

À l’heure où le Gouvernement bruxellois est censé finaliser son Plan Régional de Développement Durable (PRDD), qui doit traduire les grandes priorités d’actions de la Région à l’horizon 2020, les signataires soulignent que « Bruxelles a besoin d’urgence d’une politique ambitieuse d’accès équitable au logement » et que « cela doit être l’un des principaux objectifs de tout plan de développement ».

C’est pourquoi ils demandent au Gouvernement bruxellois de prendre d’urgence « des mesures d’encadrement des loyers couplées à une forte taxation des logements vides » et de lancer une « production massive de logements publics locatifs, dont une grande part de logements sociaux ».

Lire le texte complet de la carte blanche.

Les dix-sept organisations appellent les habitants à soutenir ces revendications lors d’une manifestation dans les rues de Bruxelles : un « Marathon du logement » qui mettra en scène le parcours du combattant vécu par un nombre croissant de Bruxellois pour trouver un logement décent et abordable dans leur ville (disparité entre l’offre et la demande, listes d’attente, obstacles et discriminations, insalubrité, loyers trop chers…).

Rendez-vous est fixé le samedi 25 mai à 14 h sur la place Rouppe. Les manifestants sont tous les bienvenus, même sans maillot de course ! Malgré cette mise-en-scène festive, préparée lors de deux week-ends d’ateliers publics, il ne s’agira pas d’une véritable épreuve sportive. Le marathon sera lent… à l’image de la construction des logements publics et sociaux à Bruxelles !

Les participants sont invités à venir manifester munis d’un bibelot ou de tout autre ustensile d’intérieur « facile à déménager ».

Infos : www.woning-marathon-logement.be.

Quelques-unes des affiches réalisées par des habitants sont visibles et téléchargeables ici. Ces visuels très parlants peuvent être librement reproduits et publiés.

Notes

[1Les organisations à l’initiative de la manifestation : Brusselse raad voor het leefmilieu, CSC-Bruxelles, les Equipes Populaires-Bruxelles, la Fédération bruxelloise de l’union pour le logement, Inter-Environnement Bruxelles, la Ligue des droits de l’homme, MOC-Bruxelles. Elles sont soutenues par : le Centre Bruxellois d’Action Interculturelle, Chez nous – Bij ons, Collectif ALARM, Maison de quartier Bonnevie, Plus Tôt Te Laat, le Rassemblement bruxellois pour le Droit à l’Habitat, le Syndicat des locataires, l’Union des Locataires du Quartier Nord, l’Union des Locataires d’Anderlecht-Cureghem, Woningen 123 Logements.


Prises de position

Dernier ajout : 22 août.