Inter-Environnement Bruxelles Inter-Environnement Bruxelles

Le réaménagement du plateau du Heysel : un lauréat mais aucune concertation entre Régions !

Publié le mardi 28 septembre 2010, par IEB

Suite à la désignation du lauréat pour le projet NEO (réaménagement du plateau du Heysel), les membres de la plate-forme interrégionale pour une politique économique durable, composée de 9 associations, demande de toute urgence à la Région flamande et à la Région bruxelloise de se concerter dans un souci commun du bon développement économique de ces deux territoires contigus.

JPEG - 159.9 ko

Ce mardi 28 septembre, lors d’une conférence de presse, les représentants de la Région de Bruxelles-Capitale et du Collège des Bourgmestres et Echevins de la Ville de Bruxelles, ont annoncé le choix du bureau d’études, sélectionné pour concevoir le projet de réaménagement du plateau du Heysel dénommé projet NEO.

Les membres de la plate-forme interrégionale pour une politique économique durable, composée de 9 associations (Bond Beter Leefmilieu Vlaanderen, le Bral, Inter-Environnement Bruxelles, l’UCM, ACV Regio Halle-Vilvoorde, CSC-Bruxelles, ACW Brussel, ACW Brussel Halle-Vilvoorde et Unizo Regio Vlaams Brabant en Brussel), ont déjà exprimé leurs inquiétudes quant au développement de méga-infrastructures, notamment d’un grand centre commercial, portées par le projet NEO [1]. Ces projets risquent d’ébranler sérieusement les activités économiques existantes et l’équilibre des quartiers environnants. La plate-forme rappelle son souhait d’une politique économique durable, à dimension humaine, s’organisant autour des centres urbains par une combinaison harmonieuse du logement, des équipements collectifs, des activités économiques et culturelles, le tout s’accompagnant d’emplois diversifiés et de qualité adaptés aux besoins des habitants. De cette façon, il est possible de réaliser un ensemble équilibré axé sur des quartiers animés, une réduction des déplacements, une augmentation de la cohésion sociale et la préoccupation pour un meilleur ancrage locale des activités économiques. Un programme très éloigné des perspectives envisagées par la Ville de Bruxelles et la Région dans le cadre du projet NEO.

Alors qu’une étape de plus est passée dans le projet NEO, on apprend qu’aucune concertation entre la Région bruxelloise et la Région flamande n’a eu lieu ni n’est prévue. Pendant ce temps, juste de l’autre côté du plateau du Heysel, le projet Uplace prévu à Machelen continue de progresser. C’est pourquoi les membres de la plate-forme interrégionale demandent à pouvoir rencontrer le plus rapidement possible le bureau d’études en charge de la conception du réaménagement du site et estime plus que jamais nécessaire la mise en œuvre, sans plus tarder, d’une réelle concertation interrégionale entre les autorités régionales flamandes et bruxelloises dans un souci commun du bon développement économique de ces deux territoires contigus.

Infos : IEB, Claire Scohier, 02/893 09 14.

Notes

[1Communiqué de presse de la plate-forme du 2 avril 2010 : www.ieb.be/article2398.


Prises de position

Dernier ajout : 17 novembre.