Inter-Environnement Bruxelles Inter-Environnement Bruxelles

Le nouveau dossier d’IEB sur le Droit à la Ville

Publié le mercredi 3 octobre 2012, par I E B

En cette veille d’élections, Inter-Environnement Bruxelles invite les lecteurs du Bruxelles en mouvements à se plonger dans un double numéro, fruit d’une réflexion vivante et collective, inspirée par l’ouvrage du philosophe et sociologue français Henri Lefebvre « Le droit à la ville ».

Qu’y a-t-il derrière ces quatre mots sonnant tantôt tel un slogan mis à toutes les sauces, tantôt telle une revendication constitutionnelle ? Un droit légal ? Un droit pour tous à habiter la ville tel qu’on l’entendrait d’un droit pour tous à avoir un logement ? Ou encore un droit d’accès aux services qu’offre la ville ? Ou plutôt un droit pour tous à se réapproprier la ville ? Et si telle est l’hypothèse, qui se la réapproprie et contre qui ?

Se ressaisir du droit à la ville, c’est l’occasion de dresser des jalons pour dépasser l’urbanisme technocratique, tétaniser l’urbanisme des promoteurs, questionner les errances du militantisme urbain et se réapproprier la vie des quartiers et la question urbaine en replaçant la question sociale en son centre. Le magazine est visible en ligne ici : www.ieb.be.

Et comme nos modes de réflexion et d’actions sont multiples, nous vous invitons à prolonger cette lecture à l’occasion du Ciné-club d’IEB le jeudi 25 octobre 2012 à partir de 19h30, à la Fonderie, rue Ransfort, 27, 1080 Bruxelles. La soirée démarrera avec le film « Le jour se lève et sur moi la nuit tombe » (2007, France, 75’) dans lequel Florence Lloret récolte les témoignages de nombreux habitants de Marseille acculés à abandonner leur habitat central suite au projet immobilier Euroméditerranée. La projection sera suivie d’une discussion avec Jean-Pierre Garnier, sociologue urbain français qui observe, sans langue de bois, la ville et ses transformations depuis plus de 40 ans. Pour penser et agir collectivement, ici et maintenant.


Prises de position

Dernier ajout : 21 novembre.