Inter-Environnement Bruxelles Inter-Environnement Bruxelles

Le bois du Laerbeek aux abois

Dimanche 28 octobre 2007

Publié le mardi 23 octobre 2007

Quand des terrains de football menacent un des derniers espaces de la région bruxelloise où l’homme et la nature vivent en harmonie... ça nous donne envie de vous présenter les lieux ce 28 octobre avant qu’il ne soit trop tard.

La VUB (le propriétaire) et le Ritterklub (équipe de football de Jette) ont planifié l’installation d’un nouveau complexe sportif destiné au football à Jette.

Notre démarche n’est pas de s’opposer à la construction de terrains de football mais de juger de la pertinence du lieu choisi. Les terrains de football remplaceront des jardins collectifs urbains qui jouent un rôle social énorme. Ceux-ci sont situés juste à côté du bois du Laerbeek (zone spéciale de conservation Natura 2000 et site classé) et d’un verger d’anciennes variétés de hautes tiges. Enfin, le nord du site est bordé par le chemin des Moutons, une ancienne voie romaine. Cette zone verte est un des derniers espaces de la région bruxelloise où l’homme et la nature vivent en harmonie.

L’implantation d’un complexe sportif sonnera le glas de cette zone verte. Le morcellement de la surface, la disparition de la zone tampon préservant la faune et la flore protégée du bois du Laerbeek, le recouvrement de la chaussée romaine et particulièrement l’énorme impact que cela aura sur l’univers social des utilisateurs des jardins collectifs (mixité d’âge, de croyance et d’origine) ne peuvent être acceptés.

Estimant la valeur actuelle du site bien supérieure à ce que peuvent offrir deux terrains de football, nous vous invitons à une action où vous pourrez découvrir la beauté et les valeurs sociales et écologiques que ce domaine possède. Ce dimanche 28 octobre 2007 de 14 h à 17 h , venez goûter aux plaisirs des promenades ludiques mais aussi à la soupe artisanale réalisée avec les légumes du jardin. Une conférence de presse avec la présentation d’alternatives pour le projet futur, le tout, accompagné musicalement par une jam session complétera la journée. N’hésitez pas à embarquer vos instruments de musique pour l’occasion.

Enfin, un petit coup de main en signant la pétition gratuite ci-dessous nous fera plaisir (Trouvez la traduction française ci-dessous).

http://www.ipetitions.com/petition/LaarbeekbOOs/

Infos pratiques :

Rendez-vous, le 28 octobre dès 14 h, aux jardins collectifs au chemin des Moutons – entrée accessible via l’avenue de l’Arbre Ballon (n’oubliez pas le passage à l’heure d’hiver !).

Transports en commun :

  • Bus 13 (Métro Simonis - UZ Brussel) : descendez à l’arrêt Pompiers - UZ Brussel.
  • Bus 14 (Gare du Nord - Métro Simonis - UZ Brussel) : descendez au terminus (hôpital universitaire de Jette).
  • Bus 53 (Val Maria - UZ Brussel) : descendez à l’arrêt Pompiers – UZ Brussel.

De là, vous pouvez rejoindre à pied le chemin des Moutons.

Visualisez le site en cliquant ici

Traduction française de la pétition :

Nous avons la tristesse de vous annoncer qu’un événement tragique est sur le point d’arriver sur les terrains de la VUB (Vrij Universiteit Brussel). Sur le campus de la VUB à Jette, les jardins collectifs devront s’enraciner ailleurs pour faire place à deux terrains de football équipés de vestiaires, d’une buvette et d’un parking. Ces champs semblent principalement destinés à l’usage de l’équipe jettoise du Ritterklub et bien moins aux étudiants et au personnel de la VUB.

Le projet aura différents impacts directs. Une grande perturbation pour la faune et la flore aux alentours du bois du Laerbeek (zone naturelle classée au niveau européen), la disparition d’une structure sociale (la dispersion des jardins collectifs) mais également une perte du patrimoine historique du chemin des Moutons et de la rue de Relegem, reliques d’une voie Gallo-Romaine. Nous pouvons également nous interroger quant à la pertinence d’une telle perte sociale pour l’installation de terrains de football. Actuellement, il n’y a encore aucune infrastructure pour le gaz, l’électricité, l’eau ou le téléphone. Tout est encore à faire ce qui sera coûteux.

Il nous paraît impensable que le monde académique ne promeut pas la protection de la biodiversité encore existante et qui chaque jour se réduit malheureusement comme une peau de chagrin et d’autre part, que ce même monde puisse laisser se dessiner un verdict aussi sinistre installant dans la précarité cette biodiversité à laquelle nous sommes intimement reliés.

Il est absolument nécessaire que le maximum de personnes fassent savoir qu’ils ne sont pas d’accord avec l’exécution des plans du Ritterklub. Ceci peut être fait en signant notre pétition.

Vous pouvez trouver plus d’information sur www.vub.ac.be/ATALANTA

Si vous voulez collaborer activement, envoyez-nous un mail à atalanta@vub.ac.be

REM : le site de la pétition vous demandera une contribution financière. En réalité, ce n’est pas le cas. Il suffit de cliquer sur [next] pour signer la pétition GRATUITEMENT.


Actions

Dernier ajout : 21 novembre.