Inter-Environnement Bruxelles Inter-Environnement Bruxelles

La politique du logement accessible reste à l’Ouest !

Publié le jeudi 16 mai

Alors que la file d’attente pour les logements sociaux a doublé en 15 ans (on est passé de 22.000 à 44.000 ménages), alors que près de la moitié des ménages bruxellois sont dans les conditions de revenus pour accéder au logement social, la Région bruxelloise continue à promouvoir du logement privé et inaccessible.

Pour Bruxelles Laïque, le CADTM, les Equipes Populaires, la FeBUL, Inter-Environnement Bruxelles (IEB), le MOC Bruxelles, le RBDH, le réseau ADES et Vie Féminine, cette politique du logement foncièrement inégalitaire doit cesser. Elles se mobilisent au travers de la situation du terrain public de la Gare de l’Ouest qui fait l’objet d’un Plan d’aménagement directeur (lire notre avis ) avec seulement 20 % de logements sociaux. Pour les associations, sur un terrain public, 100% des logements devraient être publics, dont au minimum 80% à destination des revenus modestes avec minimum 60% de logements sociaux.

Contactez claire.scohier@ieb.be et sarah.delaet@ieb.be

Lire le communiqué :

PDF - 34.1 ko

Ce mercredi 15 mai, nous étions plusieurs associations devant la gare de l’Ouest, nous avons discuté avec les passants, prochain rdv prévu le 11 juin 2019 devant la Gare de l’Ouest à 17h30.


Actions

Dernier ajout : 18 juillet.