Inter-Environnement Bruxelles

La nouvelle ligne de métro existe déjà, c’est la ligne de train 26

Publié le mardi 16 juillet, par gwen

Pourquoi vouloir créer à prix exorbitant et à grand dérangement une nouvelle ligne de métro dite Nord-Sud, alors qu’il existe déjà la ligne de train 26 sur un tracé tout proche et qui peut être mise directement à grande fréquence selon les vœux de la société civile ?! Plusieurs associations et comités bruxellois (Forest, Uccle, Evere, Saint-Gilles, Etterbeek, Woluwe) demandent d’augmenter la cadence sur cette ligne, et plus globalement l’offre des transports en commun bruxellois.

Non seulement la ligne 26 rendrait tout de suite un service immense à la population, mais elle éviterait la colossale émission de CO² qui serait nécessaire à la construction de la ligne de métro et qui hausserait immédiatement le réchauffement climatique. La bonne gouvernance financière et le bon timing climatique sont de reporter à 30 ans ou encore plus tard la construction de la ligne métro et de vérifier à cette future époque si la ligne de métro apparaît nécessaire. Entre-temps, on aurait minimisé les dépenses et le réchauffement climatique et on aurait satisfait nos besoins, à savoir des grandes fréquences généralisées des transports en commun (disons aux 5’) et la réalisation à moindre frais, plus facile et plus rapide des alternatives de surface au métro.

Le tracé bruxellois de la ligne 26 (ligne RER Hal - Uccle - Delta – Meiser – Evere - Haren – Schaerbeek - Malines ou Zaventem) présente le double avantage d’être proche du tracé projeté de la branche de métro Nord et d’être parallèle à 60 m à la ligne de tram 62 depuis la place Meiser jusqu’à l’arrêt Bordet ; la ligne 26 pourrait relier à Diegem station puis un jour à Da Vinci (OTAN).

Déjà maintenant, la ligne 26 a instauré plusieurs trains aux 15’ avec pour conséquence que la clientèle a augmenté et que la SNCB a enregistré un bénéfice. Un supplément de volonté politique et opérationnelle permettrait de cadencer les trains aux 8’, ce qui assurerait un vrai transport de masse, à un coût marginal, avec de bonnes correspondances et une belle synergie avec les lignes de la STIB, le tout au bénéfice de la population, de notre santé, du climat.

Afin de surpasser ou de contourner les contraintes administratives de toutes natures, la SNCB pourrait décréter qu’elle fait un test de la ligne 26 aux 8’ dès le 1er septembre 2019, et avertir largement la population (bruxelloise et des environs) du lancement de ce test.

La tarification intégrée, c’est-à-dire un seul ticket ou une seule carte d’abonnement dans et autour de Bxl (pour tous les opérateurs) favoriserait l’intermodalité et donc la mobilité. Une solution s’est dégagée avec accord de la Région wallonne, Région flamande, SNCB, mais pas encore la RBC… alors que la Région bruxelloise en sera la grande bénéficiaire. Pourrait-on encourager le futur gouvernement à signer d’urgence ?

Par ailleurs, notre proposition fondamentale et urgente est que, avant de se lancer dans de grands travaux de métro, de stations métro aux chantiers dérangeants et de nouveaux tronçons de tram, il est d’abord nécessaire d’augmenter l’offre des transports en commun (TC) en renforçant nettement les cadences partout et tous les jours (Métro/Tram/Bus), au moins de 6h30 à 22h, dans tout Bruxelles.

Une première grosse amélioration serait de cadencer aux 5’, l’exception provisoire serait de ne pas dépasser les 10’ durant les dimanches, jours fériés, les congés, les vacances.

Grosso modo, l’offre quotidienne serait doublée ; les heures de soirée, weekend et congés ne seraient plus rébarbatives. L’abandon de la voiture deviendrait possible.

Le saut de qualité devrait être analogue pour les autres opérateurs TEC, De Lijn, SNCB, opérateur fluvial.

Proposition urgente transitoire : comme les lignes 3 et 4 sont déjà aux 5’ et que la ligne 51 comporte des plages horaires aux 5’, on commencerait avec la cadence 5’ sur les lignes précitées dès que possible, p.ex. au 1er septembre 2019. On ferait de même sur la ligne 55 qui était auparavant la ligne complète 55 (Van Haelen – Midi - Nord - Bordet ou Da Vinci). On verrait que les trams, les bus, les conducteurs sont en nombre suffisant à condition d’éviter les nombreux temps morts actuels (en bout de lignes…).

Puis on passerait aux 5’ sur toutes les lignes traversant ou tangentant Forest et Uccle au 1er septembre 2019.

Appuyons l’appel des Jeunes pour le Climat : il faut changer maintenant, car le climat n’attend pas ! Vous politiques, appuyez notre appel au changement de comportement chez les opérateurs

Signataires : Comité de Défense de l’Altitude Cent CODA (Comité de Défense de l’Altitude Cent, Forest), CityZen1060 (Saint-Gilles), Comité de quartier Ophem &Co (Uccle), Comité de quartier Longchamp Messidor (Uccle), Comité Tervueren-Montgomery (Etterbeek, Woluwe-Saint-Pierre, Woluwe-Saint-Lambert), Forest-Inter-Quartier, « Oxy15, Mon quartier, ma vie » asbl (Uccle), QuartierWielsWijk (Forest).


Divers

Dernier ajout : 14 décembre.