Inter-Environnement Bruxelles Inter-Environnement Bruxelles

La méga-prison à Haren : penser l’alternative !

Publié le mercredi 20 août 2014, par IEB

Les habitants de Haren étaient nombreux début juillet pour être entendus par la commission de concertation relative au projet de nouvelle prison à Haren censée accueillir 1200 détenus. Mais ils n’étaient pas seuls ! Ils étaient accompagnés non seulement d’IEB mais également de l’Association syndicale des magistrats, de la Ligue des droits de l’Homme et de l’Observatoire international des prisons.

Leurs voix ont convergé pour dénoncer un projet inhumain par sa dimension hypertrophiée, à l’emplacement mal choisi et ne permettant pas de répondre aux problèmes de la surpopulation carcérale.

Ils ont exigé que soit étudiée une alternative reprenant un projet à plus petite échelle, plus humain pour ses futurs occupants et qui préserverait les espaces de biodiversité du site et le sentier du Keelbeek, tout en maintenant les maisons d’arrêt à Saint-Gilles et/ou Forest pour permettre un meilleur exercice des droits de la défense pendant la période de détention préventive. Lire le communiqué de presse.

Ils ont également demandé que les habitants et les magistrats aient chacun un représentant désigné dans le comité d’accompagnement chargé de faire le suivi de l’étude d’incidences. Ils ont été entendus sur ces deux points essentiels. Lire l’avis de la Commission.

La Commission demande l’étude d’une alternative « qui limite la prison aux établissements d’exécution des peines sans maisons d’arrêts et fonctions liées ».

Les habitants et les associations resteront vigilants sur les suites données à cet avis.

Signez la pétition des habitants : www.petitions24.net/question_carcerale_belgique.


Présence IEB

Dernier ajout : 19 février.