www.ieb.be - facebook
Problème d'affichage ?
 
 

La lettre d'IEB

Semaine du 2 juin 2020
Inter-Environnement Bruxelles (IEB) - Fédération de comités d'habitant·es.
© Ad Meskens
Position

L’expansion de Bruxelles-National décolle en pleine tempête

Le 8 avril dernier, Brussels-Airport annonçait le lancement d’un appel d’offres portant sur le développement d’un quartier d’affaires. Préfigurant l’expansion de l’aéroport proprement dit (pistes, terminaux, passerelles), ce quartier constitue l’un des jalons de la « Vision Stratégique 2040 », qui propose de gonfler le volume trafic aérien de 78 %. Réaliser cette « vision » contribuerait selon l’exploitant à doubler tant le nombre d’emplois que les retombées économiques induites par l’aéroport.
Un mois après la publication de l’appel d’offres, la direction de Brussels Airlines (filiale de Lufthansa, compagnie allemande) annonçait vouloir supprimer 1000 emplois au motif de la baisse spectaculaire de ses activités. Quoi qu’il advienne de Brussels Airlines, dont le sort découlera pour partie des négociations entre Lufthansa et l’État allemand, son plan de licenciements et sa demande d’aide publique témoignent de l’instrumentalisation du « risque » par les détenteurs de capitaux. Quand la conjoncture est sonnante et trébuchante, le risque est l’argument qui justifie de ne pas entraver l’activité privée ; quand la conjoncture se retourne parce qu’un risque s’est concrétisé, on sollicite l’intervention publique.
 
M Damien Delaunois
> Lire l'article complet.
 
 
Service

Enquêtes publiques : L’AFFICHE ROUGE est née !

 
Pour la reprise des enquêtes publiques, IEB inaugure un nouveau site web référençant l’ensemble des enquêtes publiques des 19 communes bruxelloises, ainsi que des avis les concernant. Le site reprend les enquêtes en cours, et remonte jusqu’à 2003. Pour autant, nous maintenons notre service d’envoi par mail des enquêtes en cours.
- Pour recevoir chaque semaine les enquêtes qui vous intéressent, créez-vous un compte et définissez vos options de filtrage selon les communes ou types de permis désirés.
Si vous receviez les enquêtes par mail, vous continuerez à les recevoir chaque semaine. Pour affiner votre sélection, entrez votre adresse mail dans ce formulaire pour associer un mot de passe à votre compte et avoir la possibilité de changer vos options.
 
> lafficherouge.ieb.be
M Benoit Coumont
 
Relais

Travail : Démocratiser. Démarchandiser. Dépolluer

© World Bank Photo Collection
Que nous apprend cette crise ? En premier lieu que les humains au travail ne peuvent être réduits à des « ressources ». Les docteur.e.s, les infirmièr.e.s, les pharmacien.nes, les livreur.e.s, les caissièr.e.s, et toutes celles et ceux qui nous permettent de continuer à vivre dans cette période de confinement, en sont la démonstration vivante. Cette pandémie nous montre aussi que le travail lui-même ne peut être réduit à une « marchandise ». Les soins de santé, la prise en charge et l’accompagnement des plus vulnérables sont autant d’activités qui doivent être protégées des seules lois du marché, sans quoi nous risquons d’accroître toujours plus les inégalités, jusqu’à sacrifier les plus faibles et les plus démunis.
Cette carte blanche est à l’initiative d’Isabelle Ferreras,
(FNRS-UCLouvain-Harvard LWP), Julie Battilana (Harvard University) et Dominique Méda (Paris Dauphine-PSL). Elle a reçu le soutien de plus de quatre mille professeurs et chercheur·euse·s de par le monde et a été publiée dans de nombreux médias internationaux.
 
> levif.be (accès libre)
 
Relais

Pour une stratégie de déconfinement qui prenne au sérieux toutes les populations !

© RWLP
Bien plus qu’une aide financière unique trop basse et trop ciblée (laissant de côté les ménages que la perte de revenu précipite sous le seuil de pauvreté) comme l’envisage actuellement le Gouvernement. Les acteurs du social et du socioculturel parlent d’une voix et demandent : une stratégie de déconfinement qui prenne au sérieux toutes les populations !
Près de 300 organisations des secteurs social et socioculturel au sens large, soutenus par des acteurs du monde académique, demandent deux mesures essentielles pour un plan de déconfinement social. Ensemble du Nord et du Sud du pays, ils exigent des Gouvernements responsables, fédéral et fédérés, et demande au Conseil National de Sécurité interfédéral d’intégrer à leur stratégie de soutien économique et de soulagement des familles, l’impérative urgence d’un plan de déconfinement social au sens plein du terme. Celui-ci doit s’appuyer sur deux aspects :
- Une aide directe financière mensuelle urgente du fédéral vers les ménages appauvris, avec un principe de confiance : une allocation mensuelle Covid19. Une aide financière directe vers les ménages exposés est cruciale aujourd’hui, comme le sera dès demain le rehaussement des allocations sociales et revenus au minimum au-dessus du seuil de pauvreté, et le renforcement de la sécurité sociale.
- La planification d’un déconfinement organisé avec et par les acteur.trice.s concerné.e.s qui représentent ces populations vulnérables, et leur équipement et ce, dans une synchronisation avec les entités fédérées, à l’instar de ce qui se passe pour l’enseignement, les crèches et garderies et le sport.
 
> rwlp.be
 

Enquêtes publiques

Vous l’aurez sans doute constaté, les enquêtes publiques ont redémarré depuis ce 1er juin (un jour férié soi-dit en passant) comme annoncé sur le site d’urban.brussels.
On peut toutefois s’interroger sur la légalité des enquêtes publiques en cours dès lors que l’arrêté censé cadré cette reprise n’est toujours pas adopté comme le signale cet article de l’Echo du 26 mai.

Sur le terrain, c’est la cacophonie. Alors qu’IEB avait demandé de reprendre des délais d’enquête publique plein et entiers pour laisser le temps aux habitant·e·s de s’organiser, certains dossiers sont aujourd’hui remis à l’enquête par exemple pour une période de 2 jours. Des citoyen·ne·s qui avaient demandé à être averti de la reprise n’ont jamais été prévenus et peine à accéder aux dossiers. Les services débordés n’ont pas l’occasion de leur répondre dans des temps aussi restreints. Pourquoi avoir repris dans cette précipitation dès le 1er
juin alors que tous les autres délais dont l’échéance a un effet juridique étaient reportés jusqu’au 15 juin ? Dans le même temps, on apprend sur le site d’Urban qu’à partir du 1er juin 2020, la phase test d’introduction des demandes de permis par voie électronique via MyPermit.brussels est clôturée sans qu’un autre système ne soit déjà mis en place pour prendre le relais. Fallait-il procéder à un tel changement de procédure dans une période déjà agitée ?

M Claire Scohier

Key West, la clé du Far West

© Aries
Anderlecht : rue du Sel, rue Gouverneur Nens, Digue du Canal, rue des Bassins. Nous sommes au bassin de Biestebroeck, ce territoire unique de 47 hectares situé de part et d’autre du canal à hauteur du Pont de Cureghem. Depuis 2010, les fantasmes immobiliers planent sur le bassin. Plusieurs promoteurs immobiliers ont investi la zone pour y créer des water-fronts. En 2017, la commune d’Anderlecht adopte un PPAS censé cadrer le devenir du bassin mais épousant pour l’essentiel le contour des projets de divers promoteurs. Après City Dox et Rivand, voici le projet Key West développé par BPI-Immobel. Un projet immobilier de 61 000 m² comportant 7 immeubles dont une tour de 24 étages (84 m de haut). La demande de permis mixte englobe 524 logements et 383 places de parking. L’enquête publique s’était clôturée juste avant le confinement mais la commission de concertation fixée au 19 mars avait dû être reportée.
À propos du bassin de Bistebroek : « Biestebroeck : un raz-de-marée immobilier ».
Enquête publique jusqu'au 19 mars 2020.
Concertation le 11 juin 2020.
M Claire Scohier
 
> Consultez l'inventaire des enquêtes publiques et abonnez-vous à l'AFFICHE ROUGE pour recevoir, par mail, une liste répondant à vos critères.
 
 

Revue du web

À la une cette semaine :
© fox-and-fern

> Logement et confinement : tour d’horizon des mesures politiques en période de crise

- actionlogementbxl.org
> La revue du web.
 

Agenda

jeudi 4 juin
Conf’inement #3 : Revenu Universel, miracle ou mirage ?
18h30 @ En ligne
> ecoloj.be
 
La face cachée d’Alibaba et de l’extension de l’aéroport de Liège
18h30 @ En ligne
> cetri.be
 
vendredi 5 juin
Webinar : Rights of Nature (en)
15h @ En ligne
> 11.be
 
Comment rebâtir l’économie après la crise du Covid-19 ?
16h30 @ En ligne
> financite.be
 
lundi 8 juin
Rassemblement virtuel de soutien à Julian Assange
17h @ En ligne
> facebook.com
 
 
Soutien

06/06 : journée mondiale de mobilisation contre la 5G

© stop5ginternational.org
Dans le cadre de la 3e journée mondiale demandant l’arrêt du déploiement de la 5G sur terre et dans l’espace, Teslabel, association membre du collectif belge stop5G.be organise une cybermanifestation. Pour y participer vous êtes invité.e.s à vous connecter au site de teslabel.be, de 18h à 20h. Les participant.e.s devront rester connecté.e.s jusqu’à 20h, afin que les organisateurs aient le temps de compter le nombre de participants. Pendant ce temps, vous pourrez bien entendu utiliser votre ordinateur pour vos autres applications. De nouveaux articles seront publiés, dont un « discours » de circonstance.
Les organisateurs afficheront un identifiant et un mot de passe qui vous permettront de voir le nombre de personnes connectées en temps réel, à partir de la rubrique « connexion ».
 
> teslabel.be
 
Relais

Action de soutien au CHU de St-Pierre

 
Les rues bruxelloises ont ramené jusqu’au CHU St-Pierre ce samedi les vibrations de tous les VIVANTS qui se réapproprient l’espace public. Puisque c’est maintenant qu’il faut réapprendre à vivre et faire de nos utopies des réalités. Toute cette crise ne nous a pas muselé, elle nous a même doté de crocs et de griffes qui battront le pavé autant que possible. Les esprits sont de sortie, aujourd’hui pour le personnel de St-Pierre, demain pour tous les autres.
 
> ruesvivantes.bruxxel.org
 
Relais

#LifeBeforeProfit

 
Ce 28 mai, 800 affiches de Act For Climate Justice ont recouvert les panneaux publicitaires à Anvers, Bruxelles, Charleroi, Liège, Gand et Louvain-La-Neuve.
Afin d’empêcher les entreprises et les gouvernements de voler notre avenir collectif, ACJ « appelle à lutter dès maintenant pour un futur écologique, féministe, social et décolonial, en rupture avec toutes les politiques menées jusqu’à présent. »
 
> actforclimatejustice.be
 
Relais

Lobbying : l’épidémie cachée

 
La crise actuelle est propice à l’absence de transparence dans les décisions publiques. Une aubaine pour le secteur privé, qui bénéficie d’un accès privilégié aux décideurs politiques. C’est ce que révèle le rapport « Lobbying : l’épidémie cachée » publié aujourd’hui par les Amis de la Terre France et l’Observatoire des multinationales.
Il montre comment, alors que la situation sanitaire attirait toute l’attention, les industriels et leur lobbys ont lancé une grande offensive auprès des pouvoirs publics avec un double objectif.
 
> amisdelaterre.org
 
 
 

Bruxelles en mouvements

Bimensuel d'Inter-Environnement Bruxelles.
 
 
Todo Bem !
Num. 305
avril 2020
À travers le dernier numéro de Bruxelles en mouvements, nous vous invitons à vous plonger dans différentes thématiques et enjeux bruxellois du moment : le droit à un espace de démocratie critique pour les associations et les habitants ; l’impact du projet métro 3 sur le budget régional ; le quartier Tivoli Green City « exemplaire »… de l’attitude de CityDev ? ; le centre commercial « Mall of Europe », obsolète avant même d’être réalisé ; le plan « GoodMove » en questionnement sous l’angle des nouvelles technologies et de leurs impacts ; la touristification de la ville au dam des indésirables ; et enfin le Plan d’Aménagement Directeur de la Porte de Ninove.
 
> Lire en ligne.
> Abonnez-vous !
 
Inter-Environnement Bruxelles (IEB)
Rue du Chimiste, 34-36, 1070 Bruxelles
02 801 14 80 - info@ieb.be - www.ieb.be
Habitant·es et associations pour une meilleure qualité de la vie à Bruxelles.
Se désinscrire.Relire les anciennes lettres d'infos.