Inter-Environnement Bruxelles Inter-Environnement Bruxelles

L’élargissement du Ring : des effets sans appel ?

Publié le mercredi 20 octobre 2010, par IEB

Tags :

Le projet d’élargissement du Ring au Nord de Bruxelles porté par la Région flamande poursuit son bonhomme de chemin. L’étude de mobilité est finalisée et devrait être prochainement communiquée officiellement aux organismes officiels concernés dont la Région bruxelloise. Entre-temps, cette dernière a adopté son Plan IRIS II qui reprend la position officielle du gouvernement sur ce projet.

Dans les grandes lignes, la Région bruxelloise demande à la Région flamande d’étudier des alternatives à l’augmentation capacitaire du Ring, de modéliser la croissance de la circulation en tenant compte de l’impact du RER en termes de report modal, de mettre en place des bandes HOV (High Ocupancy Vehicles) pour privilégier les covoitureurs et les bus et de mieux étudier les impacts environnementaux de ces projets.

Pour Modal Shift, plate-forme associative dont fait partie IEB, l’analyse des expériences étrangères démontre à suffisance que l’augmentation de capacité d’infrastructures routières prévue ne peut servir les intérêts ni de la Région flamande ni de la Région bruxelloise. Vous trouverez dans la note ci-jointe une synthèse, désormais entièrement traduite en français, de différentes études établissant l’inévitable effet d’appel créé par l’augmentation des infrastructures routières et donc le gaspillage des deniers publics dans de tels investissements.

Si vous souhaitez marquer votre désapprobation à l’encontre de ce projet, n’hésitez pas à placer à votre fenêtre les affiches réalisées par Modal Shift. Elles sont disponibles sur demande en nos bureaux 26, rue d’Edimbourg. Vous pouvez aussi porter le T-shirt STOP-Ring disponible aussi à IEB au prix coûtant de 3 €.

Plus d’informations sur le site de Modal Shift : www.modalshift.be.

Contactez Claire Scohier.


Présence IEB

Dernier ajout : 18 décembre.