Inter-Environnement Bruxelles Inter-Environnement Bruxelles

Jardins suspendus

Publié le mercredi 23 novembre 2011, par IEB

Des représentants du comité « Boondael-Ernotte - Potagers XL en danger » se sont présentés ce jeudi 17 novembre à la séance publique du Conseil communal d’Ixelles afin d’interpeller les conseillers communaux au sujet de l’avis favorable rendu le 29 juin par la Commission de concertation sur le projet de PPAS Boondael-Ernotte.

Les habitants ont clairement exprimé leur incompréhension face à la décision de la Commission de concertation.

Le texte de l’interpellation, soutenu par plus de 30 riverains, rappelle que pas moins de 1 163 signatures et 299 lettres de réclamation ont été adressées au Collège des Bourgmestre et Echevins pour contester les intentions du PPAS qui condamnent les potagers existants.

Les riverains et signataires ont également déploré l’absence d’un rapport d’incidences environnementales qui aurait contribué à se faire une idée plus précise de l’impact des modifications projetées sur le quartier.

Il a été également rappelé que la Commission de concertation s’est montrée divisée sur ce projet de PPAS. Trois membres importants de la commission, à savoir la direction de l’Urbanisme et la direction des Monuments et des Sites de l’AATL, ainsi que l’IBGE, ont émis un avis défavorable sur le projet. Lire ici : Enquêtes publiques suivies par IEB — 27 octobre 2011.

Enfin, ils s’interrogent sur la pertinence de ce PPAS alors que le plan communal de développement (PCD) est en cours d’élaboration et qu’il a pour mission de réfléchir à l’affectation des dernières réserves foncières ixelloises.

En guise de conclusion, la porte-parole des habitants a proposé l’élaboration d’un nouveau projet de PPAS qui inclurait la participation des riverains mais a aussi clairement signifié la possibilité pour ceux-ci d’introduire un recours si les demandes mentionnées n’étaient pas entendues.

L’avenir des potagers d’Ixelles est donc pour l’instant toujours en suspens. Le collège devrait tout prochainement débattre de la question et remettre un avis sur ce PPAS qui est l’exemple type d’un mauvais projet de green washing.


Présence IEB

Dernier ajout : 16 juillet.