Inter-Environnement Bruxelles Inter-Environnement Bruxelles

Dossier : le pic du pétrole

Intro : un jour, il n’y aura plus de pétrole...

Publié le mercredi 8 février 2012, par IEB

Cela, on le savait. On savait qu’un jour, bientôt sans doute, à l’échelle du monde, bientôt, il n’y aura plus de ce pétrole qui fait fonctionner tant de nos machines. Ce que nous oublions parfois, c’est que cela ne se fera pas en un jour. Nous ne nous réveillerons pas un matin pour nous retrouver à sec. Avant qu’il n’y en ait plus, il y en aura moins... de moins en moins. à partir de là, que faire ? Quelles pourraient être les conséquences de cette raréfaction d’une des ressources principales de notre économie depuis plus d’un siècle ? Nous avons voulu explorer ces questions à l’aide des membres d’IEB pour qui cela est déjà, aujourd’hui, un enjeu.

Amorçons-nous déjà le tournant décisif entre une production abondante et peu chère vers une énergie de plus en plus rare ? Doit-on continuer comme si de rien n’était, en espérant des pro-duits de substitution hypothétiques... et fantasmatiques ? Notre premier article est rédigé par Patrick Wouters, de l’asbl BruxellesFabriques et membre du mouvement politique des Objecteurs de Croissance. Il fut actif lors de la confrontation avec le gouvernement bruxellois sur l’avenue du Port. Nous avons délibérément opté pour une approche qui ne fait pas consensus, défendant un modèle de développement durable axé sur les techniques demandant beaucoup d’entretien et de main-d’œuvre. Il s’agit donc de la production d’un point de vue orienté, d’une mise en situation concrète, engageant aujourd’hui à penser pour le futur autour d’un réaménagement urbain d’importance. Le second article, rédigé par Jean-Baptiste Godinot, membre de Respire ASBL, rentrera dans les détails de la déplétion avec les dernières analyses graphiques. Enfin, Benoît Dassy, membre du MOC, se concentrera sur les conséquences sociales de ce pic, si rien ne change dans les modes de distribution de la richesse. Trois articles, trois manières d’appréhender un même objet, trois manières différentes de faire contrainte pour la réflexion.

BEM n°253 – Janvier 2012

BEM n°253 – Janvier 2012

Dernier ajout : 16 novembre.