Inter-Environnement Bruxelles Inter-Environnement Bruxelles

Graffiti : une liberté d’expression ?

Publié le mercredi 2 octobre 2013, par I E B

Tags :

La Ligue de droits de l’Homme organisait ce samedi une balade urbaine autour du thème des graffitis, suivie d’un débat sur l’art et l’incivilité.

IEB était invité à participer au débat, qui regroupait également Obetre, artiste d’intervention urbaine, Alain Lapiower, directeur de Lézarts Urbains, Olivier Stein, avocat mais aussi Jean-Marc Huart, officier principal en charge de la cellule graffiti à la police de Bruxelles.

La balade était aussi cordiale qu’instructive sur les genres de Graffs, la pratique de l’art urbain, les stratégies mises en place par les graffeurs, la place de l’expression libre dans l’espace commun, et le graffeur Obetre une vraie mine d’informations.

Le débat qui a suivi était animé, bien que surtout empreint d’un grand respect mutuel, même entre graffeurs et forces de l’ordre. Après avoir botté en touche la question de savoir si le graff est de l’art ou pas, le débat s’est tourné vers des questions aussi importante que la nécessité sociale du graffiti, la marchandisation de l’expression dans l’espace public, et la lourdeur des peines infligées aux artistes.


Présence IEB

Dernier ajout : 18 novembre.