Inter-Environnement Bruxelles

Forum de quartier à Neder-Over-Heembeek

Publié le mercredi 27 février 2008, par I E B
Version imprimable

Tags :

Forum de quartier à Neder-Over-Heembeek ·

Le 19 février dernier, la Ville de Bruxelles organisait un forum de quartier à Neder-Over-Heembeek. A plusieurs reprises au cours de ces derniers mois, et plus particulièrement depuis l’annonce de la construction de 900 nouveaux logements, les Heembeekois avaient exprimé le souhait de dialoguer avec les pouvoirs publics concernant l’avenir de leur quartier. Ce forum de quartier était donc l’occasion pour les habitants de poser leurs questions notamment à propos des projets de logements prévus par la Ville. Presque la totalité des membres du collège s’était déplacé ainsi que M. Pascal Smet, Ministre bruxellois de la mobilité. Les réunions d’habitants de ces derniers mois avaient déjà permis de pointer du doigt certains problèmes en matière de mobilité, d’équipements collectifs, d’espaces verts et de sécurité... Les pouvoirs publics ne pouvaient donc pas ignorer les nombreuses attentes des habitants.

Durant environ une heure et demi, le bourgmestre, les échevins et M. Smet ont abordé plusieurs dossiers « chauds » tels que les projets du Port, l’usine de Biofuels, les projets de logements, la mobilité... Au sujet des projets de logements, M. Ceux (échevin de l’urbanisme) a assuré que la construction des nouveaux logements ne se fera pas sans la construction d’équipements collectifs supplémentaires (surtout des crèches et des écoles primaires). M. Yvan Mayeur du CPAS de la Ville de Bruxelles (en charge de la construction des logements à NOH) a annoncé qu’afin de minimiser les charges énergétiques, les logements qui seront construits seront des bâtiments passifs. Afin de préserver le caractère vert de Neder-Over-Heembeek, le CPAS s’est également engagé à ce qu’une partie de terrains soit utilisée pour créer une promenade verte.

Les habitants avaient également exprimé leurs besoins de mobilité et de sécurité. En effet, les changements opérés ces derniers mois par la STIB avaient eu des conséquences très problématiques sur la mobilité des Heembeekois. M. Smet a reconnu sans peine qu’il était nécessaire que la STIB revoit sa copie en ce qui concerne la desserte des transports en commun à Neder-Over-Heembeek. En attendant, il a annoncé qu’à partir du 7 avril, la ligne de bus 47 circulera à nouveau jusqu’au centre-ville. Le bourgmestre s’est également engagé à ce qu’un commissariat ouvert 24 heures sur 24 soit mis en place dans les prochains mois.

Nous ne pouvons évidemment que saluer positivement ces premiers pas des pouvoirs publics envers les besoins des habitants. Espérons toutefois que l’étude urbanistique et sociologique réalisée parallèlement à la construction des logements permette également de mettre en lumière les autres besoins à prendre en compte pour que l’arrivée des nouveaux habitants se fasse dans de bonnes conditions. M. Yvan Mayeur s’est d’ailleurs engagé à ce que les résultats de cette étude soient publiquement présentés.

Une remarque également qui concerne le temps de parole accordé aux habitants. Les habitants ont parfaitement respecté la consigne donnée par le bourgmestre et les échevins de ne pas intervenir durant les exposés et d’attendre la fin de ceux-ci pour poser leurs questions. Ils ont donc été quelque peu choqués d’entendre que le temps qui leur était finalement accordé pour poser leurs questions devrait se limiter à 20 petites minutes. S’agirait-il d’une technique efficace pour éviter les questions gênantes ?



Présence IEB

Dernier ajout : 23 septembre.