Inter-Environnement Bruxelles

Défi Trajets Courts : le tour du monde à pied, à vélo et en transports publics

Publié le mardi 2 décembre 2008, par I E B
Version imprimable

Défi Trajets Courts : le tour du monde à pied, à vélo et en transports publics ·

240 Bruxellois répartis en 33 équipes ont prouvé qu’une autre mobilité était possible grâce au Défi Trajets Courts.

Les Capitaines d’équipe du Défi Trajets Courts - 2 décembre 2008

Ce mardi 2 décembre a eu lieu la cérémonie de clôture
du Défi Trajets Courts en présence du Ministre Pascal Smet.
Au cours de cette soirée conviviale, les résultats du Défi
ont été dévoilés et certains participants récompensés.
Michel Parziale est l’heureux gagnant du premier prix :
un vélo pliable de marque Brompton. En remerciement
de leur implication et de leur bonne volonté, tous les
capitaines d’équipe se sont vu offrir un bouquet de fleurs.

Trajets Courts à Bruxelles

Près de 60% des Bruxellois effectuent la majorité de leurs déplacements en voiture. Seuls 30% privilégient le vélo, la marche ou les transports en commun. Pourtant, plus de 60% des trajets à l’intérieur de Bruxelles concernent des distances de moins de 5 km. Et 25% des trajets n’excèdent pas 1 km. Ces distances peuvent aisément être effectuées à pied, en vélo ou en transport public. Et souvent, ces modes de déplacements sont plus rapides que la voiture. Saviez-vous que lors du 1er kilomètre, une voiture consomme 80% de plus que lorsque le moteur est chaud et que, par conséquent, elle pollue en proportion.

Défi

Inter-Environnement Bruxelles et son partner in crime le Bral, ont lancé le Défi Trajets Courts, avec le soutien des Ministres de la Mobilité et de l’Environnement. Le concept a été développé par l’association flamande Mobiel21. Le système est d’une simplicité enfantine.

Un groupe de Bruxellois relève le Défi Trajets Courts. En équipe et pendant un mois entier, ils s’engagent à délaisser l’auto pour les courtes distances. Les participants optent pour une alternative saine, économique et respectueuse de l’environnement.

Chaque déplacement a été encodé sur un site internet interactif : www.trajetscourts.be. A la fin, nous avons comptabilisé la pollution évitée (totaux de CO2 et de particules fines), les calories brûlées ainsi que l’argent épargné.

Résultats

240 Bruxellois répartis en 33 équipes ont laissé leur voiture au garage pendant un mois. Les équipes provenaient d’horizons : « expat’s » , familles, associations socioculturelles, institutions publiques... Jeunes et moins jeunes, personnes déjà sensibilisées et drogués de la voiture.

Tous ensemble, ils ont parcouru 40 000 km : la circonférence de la Terre !
Ils ont épargné 6 tonnes de CO2 et 1,5 kg de particules fines.
Ils ont brûlé 800 000 Kilocalories.
Ils ont économisé 30 000 euros.

A l’analyse, ce que les participants ont surtout retiré du Défi est du plaisir. Chaque jour, ils ont engagé des discussions sur la mobilité à Bruxelles. Pour certains, il n’était pas évident d’abandonner la voiture : les fréquences des transports publics sont insuffisantes en soirée et le week-end ; le vélo est dangereux ; la voiture permet de concilier les agendas serrés des familles...

Conclusions

2008 a vu naître le Défi Trajets Courts. Les 240 participants ont amélioré la qualité de l’air (particules fines), ont œuvré au respect du protocole de Kyoto (CO2), ont permis de diminuer les bouchons, ont amélioré leur condition physique et ont économisé de l’argent. IEB et le Bral espèrent reconduire le Défi l’année prochaine et les années suivantes dans une version chaque fois plus ambitieuse. Nous envisageons des collaborations avec d’autres organisations comme les syndicats, les associations sportives, sociales et culturelles, les communes... Il reste beaucoup d’automobilistes à convaincre !

Téléchargez la Présentation du Défi Trajets Courts - 2 décembre 2008 (pdf)

Contact

Jerome Matagne, 02/223 01 01 ou jerome.matagne@ieb.be


Positions

Dernier ajout : 2 avril.