Inter-Environnement Bruxelles Inter-Environnement Bruxelles

Colloque Prison ou comment penser sans la prison !

Publié le mercredi 26 mars 2014, par IEB

Est-ce parce qu’il faisait maussade ce jour là que plus de 200 personnes ont préféré être à l’ombre d’un colloque ? La journée d’étude sur les nouvelles prisons a en tout cas rassemblé un public nombreux et d’horizons très variés.

Du simple citoyen aux professionnels (avocats, directeurs de prison, travailleurs sociaux), beaucoup ont fait le choix de passer leur samedi à s’interroger sur le monde carcéral. Au programme, une matinée rythmée d’interventions vives creusant l’écart entre les lois qui voudraient humaniser les prisons et la dure réalité quotidienne, y compris au sein des nouvelles prisons dont la logique sécuritaire hypertrophiée met à mal tout velléité d’humanisation. Si bien qu’on en vient à se dire que la prison idéale est celle qui n’existe pas. La matinée fut suivie de quatre ateliers sur des thématiques aussi variées que la sécurité en prison, la privatisation, en passant par la loi et les réalités pénitentiaires.

Les habitants de Haren, présents en nombre, purent faire part de leurs préoccupations dans l’atelier « impact local » animé par IEB. Une journée pour eux riche de rencontres et d’échanges. Des regards qui dépassent de loin le rejet nymbiste de la prison.

Les professionnels de la prison sont nombreux à s’interroger sur les conséquences désastreuses d’une prison maison d’arrêt éloignée du Palais de justice et peu accessible par les transports publics. Sans compter le net déficit démocratique qui entoure les choix posés.

Les Harenois se sont également distingués en égayant ce colloque par une exposition de dessins et d’affiches réalisées sur le thème des prisons au pays du chicon. Un vrai dépaysement !


Présence IEB

Dernier ajout : 19 février.