Inter-Environnement Bruxelles

Il était 300 fois

Article publié le 28 mai 2019
Version imprimable

Sommaire

  1. Le journal de l’A-bruxellisation !
  2. 286 + 300 = 40 ans d’histoire et de luttes urbaines
  3. Le Carré des Chardons restera-t-il un espace vert ? par Alain Debaecke
  4. Protéger et valoriser l’îlot industriel Citroën à la place de l’Yser par Almos Mihaly
  5. Le goût du G ? par Florence Vanden Eede
  6. La guerre des tours par Almos Mihaly , Florence Vanden Eede
  7. Bruxelles, la marque qui tue la mort !
  8. Le capitalisme vert est-il une bonne affaire du point de vue social ? par Mathieu Sonck , Pierre Marissal (L’Ouest en débat)
  9. IEB et les mobilisations citoyennes : le quartier midi par Christine Acheroy , Claire Scohier
  10. La cityvision, un choix citoyen
  11. Réapproprier les espaces publics : pour mieux dominer ? par Gwenaël Brëes , Mathieu Van Criekingen
  12. Voyage au centre commercial : la bulle financière par Claire Scohier

Dans ce numéro anniversaire, nous vous proposons de (re)découvrir une série de textes parus au cours de ces deux décennies. Ces textes nous paraissent intéressants par leur actualité persévérante, par l’éclairage qu’ils peuvent apporter à des processus actuels, ou encore pour ce qu’ils peuvent nous dire de l’évolution d’Inter-Environnement Bruxelles (IEB), fédération de comités de quartier et de groupes d’habitants.

C’est aussi la preuve par 300 que le travail mené par les habitant·e·s et les associations – même s’il s’apparente parfois à celui de Sisyphe et qu’il est parsemé de réussites ou d’échecs –, se révèle bien nécessaire pour préserver la qualité de vie des Bruxellois·e·s et donner forme à une ville qui répond aux besoins de toutes et tous.

Ce numéro a été coordonné par Gautier Briade, Sarah De Laet, Maud Marsin et Andreas Stathopoulos. Illustrations de Philippe Meersseman.

Éditorial


Il était 300 fois

PDF – 2.5 Mo