Inter-Environnement Bruxelles

Appel à la mobilisation pour protéger le bois et les jardins collectifs du Laerbeek

Publié le mardi 4 mars 2008

Chères amies et chers amis de l’environnement,

Depuis plusieurs années, l’ espace naturel du Laerbeek est menacé de disparaître au profit de projets urbanistiques. Dernièrement, c’est la VUB et le Ritterklub qui a demandé l’installation de terrains de football, activité qui renverra définitivement au vestiaire cette zone verte.

Nous contestons la pertinence du choix du site pour la construction de terrains de football. Ceux-ci remplaceront des jardins collectifs qui jouent un rôle social énorme. Située à côté du bois du Laerbeek (zone Natura 2000) et d’une réserve d’anciennes variétés d’arbres fruitiers, cette zone verte est un des derniers espaces de la région où l’homme et la nature vivent en harmonie. L’implantation du complexe sportif sonnera le glas de cette espace naturel.

Depuis que cette menace est sortie du bois, de nombreuses actions ont eu lieu afin de proposer un projet de développement durable du site, un éco-jardin. Néanmoins, les discussions avec la VUB n’ont mené à rien et prochainement, l a demande de permis passera à l’enquête publique .

Si ce permis est octroyé, ce sont des centaines de jardiniers ainsi que la faune et la flore environnantes qui seront mis sur le banc de touche.

Estimant la valeur actuelle du site bien supérieure à ce que peut offrir deux terrains de football, nous vous invitons à mobiliser aussi largement que possible les habitants de Jette .

Le collège communal représente la population. Il faut donc que cette dernière lui fasse entendre sa voix et rejette ce projet qui n’apporte pas de plus value à l’environnement ou à la collectivité.

Pour y arriver, il est nécessaire d’ agir à trois niveaux :

  • Sensibiliser les Jettois de ce qui risque de se produire au bois du Laerbeek en faisant une action d’information (ex : marché de Jette), une soirée-débat,...
  • Envoyer des avis lorsque la demande de permis passera en enquête publique.
  • Demander à participer à la commission de concertation pour exposer ses griefs à l’encontre de ce type de projet.

Vous trouverez ci-dessous un résumé de la situation, le projet alternatif proposé par les étudiants de la VUB et les jardiniers du Clos des Moutons.

Un avis type que vous pourrez agrémenter de vos remarques avant transmission au Service urbanisme de Jette sera proposé lors de la mise à l’enquête publique.

Faisons entendre nos voix auprès de nos élus afin de protéger cet écrin de verdure si cher aux Jettois et aux autres Bruxellois. Ensemble, nous pouvons améliorer notre environnement.

Documents :

http://www.ieb.be/article/622/

http://www.ieb.be/article/662/

Projet éco-jardin au bois du Laerbeek

Téléchargez


Actions

Dernier ajout : 13 décembre.