Inter-Environnement Bruxelles Inter-Environnement Bruxelles

La ville en chantier, la ville enchantée

Aller en ville un jour de pluie

Publié le mercredi 11 juillet 2018, par I E B

R. Queneau, 1967.

On piétine la boue
En attendant le car
Le car est en retard
La colère qui bout.
Enfin, voici le car
Il fait gicler la boue
On voyage debout
Le car est en retard.
Ça sent le drap mouillé
La sueur qui s’évapore
Sur les vitres la buée
Ce moyen de transport
Nous amène à la ville
On s’y fait insulter
Des agents peu civils
Nous y mépriseraient
Si farauds du terroir
On leur un peu marchait
Sur leurs vastes panards
En allant au marché
Les garçons de café
Nous servent peu aimables
Ils n’ont pas de respect
Pour la terre labourable
La journée est finie
On rentre par le car
La boue toujours jaillit
Pressée par les chauffards
Voici notre village
Voici notre maison
Il pleut, il pleut, bergère
Rentre tes bleus moutons

Bem n°295 - Juillet-août 2018

Bem n°295 - Juillet-août 2018

Dernier ajout : 5 décembre.