www.ieb.be - facebook
Problème d'affichage ?
 
 

La lettre d'IEB

Semaine du 19 mai 2020
Inter-Environnement Bruxelles (IEB) - Fédération de comités d'habitant·es.
© Philippe Marbaix
Communiqué de presse

Métro Nord : Face à un monde qui change, Beliris force le pas pour tenter de sauver le projet

La pandémie actuelle accélère la nécessité de repenser nos habitudes de mobilité et d’investir dans les réaménagements de l’espace public. Les pouvoirs publics lancent pourtant une procédure de marché public pour les chantiers du tronçon Nord-Bordet du métro 3 alors que l’étude des incidences environnementales du projet et de ses alternatives est toujours en cours et que les procédures d’enquête publique et de concertation n’ont donc de facto pas encore eu lieu. À l’aube d’une nouvelle crise économique, qui imposera de peser le pour et le contre de chaque euro investi par la Région, est-il judicieux de persévérer dans la construction d’une infrastructure qui coûtera au minimum deux milliards d’euros au contribuable ?
 
M Thyl Van Gyzegem
 
Signataires : Association de Comités de Quartier Ucclois (ACQU)Association des commerçants de Stalingrad-Lemonnier (STALEM)Atelier de Recherche et d’Action Urbaines (ARAU)BRALCityZen1060Inter-Environnement Bruxelles (IEB)Mobilité 55Sauvez le square Riga
 
> Lire l'article complet.
 
 
Urbanisme

PAD Heyvaert et Josaphat

© Philippe Meersseman
Malgré une contestation importante des citoyens vis-à-vis des PAD (Plan d’aménagement directeur) et la demande d’un moratoire dans l’attente d’une évaluation en profondeur du dispositif, les différents PAD à l’œuvre en Région bruxelloise poursuivent leur bonhomme de chemin. Fin avril, les PAD Heyvaert et Josaphat ont passé une étape importante : l’avis de la Commission Régionale de Développement (CRD), instance chargées de se prononcer à partir de tous les avis récoltés auprès des communes et autres acteurs de la sociétés civile. Pour les deux PAD, les critiques méthodologiques sont sévères. La CRD considère que la méthodologie compromet la participation au processus de planification de Bruxelles en termes de délais, d’accès au contenu technique et d’accessibilité physique du dossier et qu’elle exclut du processus de larges groupes de la population bruxelloise.
 
> [Vidéo] PAD – Plan d’Aménagement Dictateur ? (févr. 2020)
 

Les contradictions du PAD Heyvaert

© SPRB-DMS
Pour IEB, le quartier Heyvaert est un quartier de ressources pour de nombreuses personnes en quête de logements et de travail ce qui en fait un quartier d’accueil historique. Le rôle du PAD devrait être de préserver/améliorer l’accès à ces ressources rassemblées sur un territoire proche du centre-ville. Or le PAD semble vouloir éviter tout arbitrage en pensant tout à la fois préserver la vocation économique et productive du quartier et faire croître (trop) largement sa vocation résidentielle. La CRD pointe cette contradiction en relevant que le PAD propose des mesures rendant impossible l’existence de l’activité actuelle de commerce automobile et ne tient pas compte de l’équilibre actuel complexe entre les différentes activités économiques du quartier. Elle souligne aussi l’incompatibilité de la cohabitation défendue par le PAD entre des activités de loisirs et logistiques sur les quais qui longent le canal. Enfin, elle soulève la discrimination qu’il y a à imposer un pourcentages de logements sociaux au secteur privé alors que rien n’est imposé au secteur public. Rappelons que plus de 80 % des logements publics construits à Cureghem ces dernières années sont des logements acquisitifs s’adressant à la classe moyenne alors que le quartier Heyvaert compte moins de 2 % de logements sociaux.
 

> Lire l’avis de la CRD.
> Lire les avis des associations.

M Claire Scohier
 

La CRD s’exprime sur la friche Josaphat

© Benoit de Boeck
Il y a quelques jours, les riverain.e.s de la friche Josaphat constataient avec surprise et désolation la présence de bulldozers sur le site. En effet, la SAU décidait, sans en avertir les différentes parties impliquées dans le dossier, d’effectuer durant un week-end de confinement des aménagements préalables à la réalisation du PAD avant même son adoption par le gouvernement en seconde lecture.
L’avis critique émis récemment par la Commission Régionale de Développement vient pourtant encore questionner la manière dont le PAD Josaphat devra être mis en œuvre.
Si la CRD ne conteste pas l’urbanisation de la friche, elle pointe de nombreux écueils dans le programme proposé et soulève la question de la pertinence d’utiliser l’outil législatif PAD pour le mettre en œuvre.
À des remarques générales sur cet outil PAD, dont certaines résonnent particulièrement dans ce cadre telles que l’absence de processus participatif ou encore celle de la nécessité du maintien du caractère public du foncier, la CRD rejoint les très nombreuses critiques formulées par les habitant·e·s, associations, acteurs institutionnels et instances consultatives à l’égard du PAD Josaphat.
La Commission estime en effet qu’outre la densité trop importante du projet qui compromet l’équilibre entre les différents objectifs visés par le plan (logements, équipements, biodiversité), des données incontournables n’ont pas été prises en compte lors de son élaboration, notamment dans les études d’incidences. Cela empêche une vision d’ensemble du projet dans son périmètre géographique direct mais également une prise en compte à leur juste valeur d’éléments tels que l’intérêt d’importance régionale de la faune et de la flore présente sur le terrain ou la réalité de la saturation des voies carrossables alentours.
Un PAD qui, pour la CRD, ne se donne pas les moyens de ses ambitions en matière de durabilité et de résilience (dans un dossier qui rappelons-le, cristallise des enjeux de taille tant en matière de démocratie urbaine que d’environnement).
 

> Lire l’avis de la CRD
> Lire l’avis des associations

M Maud Marsin
 
Urbanisme

Immeuble Spectrum : permis annulé

 
Depuis de le début, beaucoup d’habitant.e.s du Quartier Notre-Dame-aux-Neiges critiquaient le projet d’immeuble Spectrum auquel un permis d’urbanisme a été accordé en septembre 2016. Les critiques portaient principalement sur la hauteur de l’immeuble dépassant de 10 mètres l’immeuble démoli ainsi que les limites autorisées par le Règlement Régional d’Urbanisme (R.R.U.). Elles portaient aussi sur la suppression de la zone de recul (8 mètres) dans laquelle de la biodiversité s’était invitée.
 
> Lire l'article complet.
> facebook.com
M Comité de quartier Notre-Dame-aux-Neiges
 

Enquêtes publiques

La semaine dernière, nous vous annoncions une nouvelle prolongation de la mesure de suspension des délais d’enquête publique et de commission de concertation sans que la date précise de la reprise ne soit encorefixée. C’est chose faite depuis le 14 mai, le Gouvernement régional bruxellois a approuvé une seconde prolongation de la suspension des délais.

Les enquêtes publiques et les commissions de concertation pourront se tenir à partir du 1er juin 2020. Attention, pour les enquêtes publiques qui ont été suspendues en plein vol au début de la crise, il se peut que seul le délai restant à courir ne soit appliqué alors qu’IEB avait demandé qu’un nouveau délai plein et entiers soit octroyé pour laisser le temps aux habitant.e.s de s’organiser. Pour les vacances, le Secrétaire d’Etat à l’urbanisme Pascal Smet confirme qu’au moins la moitié du délai d’enquête devra se situer en dehors des vacances d’été (du 1er juillet au 31 août) ce qui est une bonne chose. Nous espérons que les informations les plus claires possibles serons annoncées sur les sites des différentes communes et sur celui de la Région et que les commissions de concertation pourront se dérouler dans le respect du droit des habitant.e.s à faire entendre leur voix.

M Claire Scohier

> Téléchargez l'inventaire des enquêtes publiques du 25/03/2020.
> Abonnez-vous à l'envoi hebdomadaire de l'inventaire des enquêtes publiques.
 
 

Revue du web

À la une cette semaine :
 

> Le Vieux Marché, grand oublié du déconfinement

- pave-marolles.be
> La revue du web.
 

Agenda

mercredi 20 mai
Démocratie en danger : Vers un nouveau totalitarisme ?
18h @ En ligne
> ATTAC Bruxelles 2
 
mardi 26 mai
Résilience et place du secteur associatif face aux politiques publiques
12h @ En ligne
> collectif21.be
 
Confinement et violences basées sur le genre
14h @ En ligne
> mondefemmes.org
 
mercredi 27 mai
Arpentage : Covid19, écologie et capital
18h30
> mocbxl.be
 
De la gestion de crise au travail non rémunéré des femmes
20h @ En ligne
> financite.be
 
 
Relais

Une allocation mensuelle Covid-19

 
Sur base d’un principe de confiance, le gouvernement fédéral soutient financièrement directement les entreprises et les indépendants pour éviter le crash économique. Les ménages pauvres et en perte de revenus sont aussi l’économie. Une allocation COVID-19, un soutien financier mensuel directement versé aux ménages le temps de la crise et avec effet rétroactif, leur serait grandement utile.
 
> rwlp.be
 
Relais

Carte Horta

 
L’ARAU publie une carte de promenade vous permettant de découvrir l’œuvre de Victor Horta à Bruxelles. Les 5 € demandés, frais de port compris, contribueront à soutenir l’association et ses guides, dont les visites sont suspendues.
À commander auprès de info@arau.org.
 
 
Emploi

Le GRACQ recrute

 
Le GRACQ - Les cyclistes quotidiens asbl recherche un·e aide comptable et administratif·ve, CDI, temps plein à Bruxelles. Postulez d’ici le 15 juin.
 
> gracq.org
 
Relais

Ce que le confinement et le déconfinement font à nos vies

© CC0 Public Domain
La crise sanitaire et toutes les crises qu’elle entraîne nous forcent à changer certains comportements et à regarder la poussière cachée sous le tapis. Mais qu’est-ce qui a vraiment bougé avec le confinement ? Qui souffre de quoi ? Qui a gagné quoi ? Que voulons-nous garder, ou pas, de cette période inhabituelle ?
Chercheur·euse·s et associations vous proposent de répondre à ces questions. Les réponses seront confidentielles et anonymes et engendreront analyses et débats.
 
> usaintlouis.be
 
Relais

Un vaccin pour tous·tes

© Oxfam
Qu’on soit pour ou contre les vaccins, on ne peut ignorer que la plupart des laboratoires pharmaceutiques du monde travaillent aujourd’hui sur un tel projet pour contrer le Covid-19. Mais ces recherches sont surtout l’apanage de sociétés privées et les résultats devraient être achetés argent comptant par les États. Compte tenu de l’ampleur de la crise sanitaire mondiale, on pourrait cependant s’attendre à ce que ce type de vaccins ne soit pas soumis aux habituels brevets.
 
> oxfam.org
 
 
 

Bruxelles en mouvements

Bimensuel d'Inter-Environnement Bruxelles.
 
 
Todo Bem !
Num. 305
avril 2020
À travers le dernier numéro de Bruxelles en mouvements, nous vous invitons à vous plonger dans différentes thématiques et enjeux bruxellois du moment : le droit à un espace de démocratie critique pour les associations et les habitants ; l’impact du projet métro 3 sur le budget régional ; le quartier Tivoli Green City « exemplaire »… de l’attitude de CityDev ? ; le centre commercial « Mall of Europe », obsolète avant même d’être réalisé ; le plan « GoodMove » en questionnement sous l’angle des nouvelles technologies et de leurs impacts ; la touristification de la ville au dam des indésirables ; et enfin le Plan d’Aménagement Directeur de la Porte de Ninove.
 
> Lire en ligne.
> Abonnez-vous !
 
Inter-Environnement Bruxelles (IEB)
Rue du Chimiste, 34-36, 1070 Bruxelles
02 801 14 80 - info@ieb.be - www.ieb.be
Habitant·es et associations pour une meilleure qualité de la vie à Bruxelles.