Inter-Environnement Bruxelles Inter-Environnement Bruxelles

Prises de position

Urbanisme (Thématiques)

Articles

0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ... | 110

  • Dossier Gesù : la Région reconnaît son erreur. Le développeur devra construire plus de logements « abordables »

    Dossier Gesù : la Région reconnaît son erreur. Le développeur devra construire plus de logements « abordables »

    Publié le 12 mars 2019, par IEB
    En novembre 2015, l’ARAU et IEB introduisaient un recours contre le permis délivré au projet Royal Botanic d’hôtel et de logements sur le site du Gesù. Motif : les charges d’urbanisme beaucoup trop faibles, la Région imposant au promoteur la création de seulement 9 logements conventionnés, sans cession de propriété à un organisme public, alors que le montant de la charge s’élève à 1 436 318 €. Comparé à d’autres projets, ce nombre de logements est ridiculement bas. Le Ministre-Président Rudi Vervoort avait reconnu que la Région avait fait une erreur de calcul dans la détermination de la charge à imposer. C’est bien, mais il est dommage que les associations soient acculées à aller en justice pour faire entendre le principe de légalité des actes administratifs, avec le délai que cela suppose (plus de 3 ans !).   [suite]

    1. Thématiques : Urbanisme , 4. Communes : Saint-Josse-ten-Noode
  • Bruxelles en mouvements 298 : le canal, du focus au blocus

    Bruxelles en mouvements 298 : le canal, du focus au blocus

    Publié le 22 janvier 2019, par IEB
    Plan Canal, Plate-Forme Kanal, Festival Kanal, Musée Kanal, Canal Wharf,... le canal bruxellois est l’objet de toutes les attentions et convoitises. Pouvoirs publics, promoteurs, créatifs et touristes de tout poil, tout le monde veut y acheter, s’y promener, s’y loger jusqu’à l’état de siège.   [suite]

    1. Thématiques : Social , Urbanisme
  • Bruxelles en mouvements n°295 : la ville en-chantée !

    Bruxelles en mouvements n°295 : la ville en-chantée !

    Publié le 11 juillet 2018, par IEB
    La ville est une inépuisable source d’inspiration. Nous la déclinons d’années en années au travers des pages du Bruxelles en mouvements. Pour vous accompagner durant l’été, en poèmes et chansons, nous sommes partis en quête de textes drôles, percutants ou émouvants, des mots rythmés, entêtants ou tranchants évoquant la ville. Si toutes les villes se prennent aujourd’hui avec des mots, nous voulions résister aux sirènes du city marketing et de ses mots valises, aux slogans lisses et passe-partout de nos édiles, au charabia technocratique des urbanistes.   [suite]

    1. Thématiques : Environnement , Logement , Social , Urbanisme
  • Place Rouppe : la Platform Pentagone rappelle son opposition à tout nouveau parking public dans le centre-ville

    Place Rouppe : la Platform Pentagone rappelle son opposition à tout nouveau parking public dans le centre-ville

    Publié le 2 juillet 2018, par IEB
    Ce mardi 3 juillet, la Commission de concertation de la Ville de Bruxelles examine une demande de permis pour la construction d’un ensemble de 116 logements étudiants et d’un parking public de 200 places. Ce projet, déjà contesté en 2017, prévoit non seulement un parking à côté du piétonnier et ses effets d’aspiration du trafic mais aussi la démolition de la maison néoclassique du n°4 de la place Rouppe. La Plateform Pentagone, dont IEB fait partie et qui regroupe associations, comités de quartier et associations de commerçants, demande à la Commission d’exiger, comme en juillet 2017, le maintien de la maison néoclassique et de refuser la création du parking public. Signez la pétition !   [suite]

    1. Thématiques : Urbanisme , 2. Dossiers : Piétonnier du centre-ville , 4. Communes : Bruxelles-Ville (Pentagone)
  • Faire la ville sans les gens ? Pour une refonte des politiques de participation à Bruxelles

    Faire la ville sans les gens ? Pour une refonte des politiques de participation à Bruxelles

    Publié le 25 juin 2018, par IEB
    La « participation » citoyenne en région bruxelloise ne fonctionne pas assez bien. Il faut penser les projets urbanistiques avec les citoyens. Dès les premiers instants. C’est ce que demandent les groupes d’habitants, associations bruxelloises, dont IEB, dans la carte blanche publiée ce 25 juin dans le journal Le Soir.   [suite]

  • Vous avez dit « participation citoyenne » ? Métro nord : habitants et commerçants systématiquement tenus à l'écart

    Vous avez dit « participation citoyenne » ? Métro nord : habitants et commerçants systématiquement tenus à l’écart

    Publié le 14 juin 2018, par IEB
    Les 18 et 19 juin prochain se tiendront deux réunions d’information à destination des habitants et commerçants du quartier Stalingrad-Lemonnier au sujet de la future station de métro « Toots Thielemans » ( anciennement « Constitution »). À 6 jours de ces réunions, ni affiches, ni toutes-boîtes n’ont été distribués dans le quartier pour les annoncer. Si le site internet officiel du projet de métro 3 y fait bien référence, il faut bien chercher pour trouver que celles-ci auront lieu au Palais du Midi. Cette discrétion, pour ne pas dire cette opacité, est une constante depuis le début du projet. IEB, l’ARAU, le BRAL et plusieurs comités d’habitants dénoncent une politique du fait accompli.   [suite]

    1. Thématiques : Mobilité , Urbanisme , 2. Dossiers : Métro 3 , 4. Communes : Bruxelles-Ville (Pentagone) , Schaerbeek
  • Tour et Taxis : répondre aux réalités et aux besoins des quartiers avoisinants

    Tour et Taxis : répondre aux réalités et aux besoins des quartiers avoisinants

    Publié le 23 avril 2018, par IEB
    L’urbanisation du site de Tour et Taxis continue. Ce 25 avril, la Commission de concertation examine une énième demande de permis dont l’enquête publique vient de se terminer. La succession de permis modificatifs empêche de développer une vision globale qui permettrait d’analyser convenablement les tenants et aboutissants de cette urbanisation massive et ses conséquences sur les quartiers avoisinants, voire même au-delà. Habitants et associations réclament un projet en lien avec les réalités et les besoins des quartiers avoisinants.   [suite]

    1. Thématiques : Urbanisme , 4. Communes : Bruxelles-Ville (Laeken)
  • Parution de Bruxelles en mouvements n°293 : maux croisés

    Parution de Bruxelles en mouvements n°293 : maux croisés

    Publié le 27 mars 2018, par IEB
    Ce numéro de Bruxelles en mouvements ausculte quelques enjeux de l’actualité bruxelloise : projets urbanistiques grandiloquents, déploiement des technologies du mobile, contrat de quartier durable Les Marolles...   [suite]

  • Le projet Neo : un projet rétrograde !

    Le projet Neo : un projet rétrograde !

    Publié le 5 mars 2018, par IEB
    Le mercredi 7 mars, la Commission de concertation de la Ville de Bruxelles examinera les demandes de certificat de la phase I du projet Neo. Un gigantesque projet qui n’est pas sans rappeler un autre « monstre sacré » du modernisme : la Cité administrative. Ce projet ne répond à aucun besoin, il sacrifie la qualité de vie des quartiers pour un produit spéculatif et il nuira gravement à la qualité de vie des riverains. C’est pourquoi l’UCM, l’Unizo, IEB, BBL, le BRAL, ACV-CSC et Beweging.net Halle-Vilvoorde réunis au sein de la Plate-forme interrégionale pour une économie durable rejointe par l’ARAU, le Comité Triangle Houba-Sobieski-Heysel, le Comité Marie-Christine/ Reine/ Stéphanie et Tout Autre Chose Laeken s’opposent fermement à Neo I.   [suite]

    1. Thématiques : Urbanisme , 2. Dossiers : Heysel , 4. Communes : Bruxelles-Ville (Laeken)
  • Le volet commercial de Neo ne répond à aucun besoin

    Le volet commercial de Neo ne répond à aucun besoin

    Publié le 21 février 2018, par IEB
    lors que le projet de centre commercial « Mall of Europe » qui fait partie du projet Neo est à l’enquête publique jusqu’au 23 février, la Plateforme inter-régionale pour une économie durable, dont IEB fait partie, signe une carte blanche publiée dans le journal Le Soir. Elle y montre en quoi le projet crée une suroffre commerciale pour construire un montage financier risqué et contre-productif par rapport aux ambitions que la Ville porte pour le plateau du Heysel. Ce centre commercial ne répond à aucun besoin. De 2007 à 2014, la fréquentation des centres commerciaux a décliné de 15%. Comment croire que les 72 000 m² de surfaces commerciales de Neo soient la solution pour lutter contre les 140 000 m² d’espaces commerciaux vides en Région bruxelloise ? La Ville ferait bien d’abandonner le projet de centre commercial.   [suite]

    1. Thématiques : Urbanisme , 2. Dossiers : Heysel , 4. Communes : Bruxelles-Ville (Laeken)

0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ... | 110


Prises de position

Dernier ajout : 24 mars.