Inter-Environnement Bruxelles

commerces

« Places nettes », un film collectif sur Saint-Gilles, à voir !

22 octobre 2019

Un film qui parle d’espaces publics, de changements de population et de commerce, de sans-abrisme, de violences policières. Un film qui expose avec humanité et intelligence le point de vue d’habitant·e·s attaché·e·s à leurs espaces de vie. Un film qui parle de Saint-Gilles, mais dont la portée, à l’heure du marketing urbain, dépasse la petite commune. Un film à voir et à diffuser.

Station de métro Toots Thielemans : la voix aux commerçants

3 avril 2019I E B

Le permis pour la station de métro « Toots Thielemans » devrait être délivré dans de brefs délais afin de permettre le début des travaux avant les élections. Le chantier pharaonique aura des répercussions sur le marché du Midi, la foire du Midi ainsi que sur les activités des commerçants du boulevard Jamar et ceux de l’avenue de Stalingrad. Ces derniers, coincés entre la menace d’un chantier qui risque d’avoir des conséquences irréversibles sur leurs activités et le stigmate lié à l’image tronquée que... Lire la suite.

© Anne Waerenburgh

La banane : son tour du monde et son arrivée via le Congo à Bruxelles

20 novembre 2018Lucas Catherine

La banane a pris son temps pour arriver à Bruxelles. Elle est originaire d’Asie du Sud-Est et elle s’est répandue vers l’Inde, la Chine, et en Indo-Chine. Quand les Arabes ont fondé leur empire mondial ils ont introduit la banane dans la Péninsule Arabe, le Moyen-Orient et l’Afrique. Déjà au neuvième siècle, ces mêmes Arabes l’ont introduite en Andalousie, surtout dans la région autour de Grenade. Quand les Espagnols et les Portugais ont conquis l’Andalousie ils ont repris la culture de la banane et,... Lire la suite.

© IEB

Le Congo et le chocolat : repères historiques

20 novembre 2018Lucas Catherine

Le Marché de Sainte-Catherine et le Vismet (Marché aux poissons) étaient au début du vingtième siècle connus comme « Le Ventre de Bruxelles ». Dans ce quartier, on commercialisait aussi certains produits coloniaux de « notre » Congo : surtout les bananes, qui étaient dans le temps un produit de luxe, et le cacao. Il y avait aussi le café du Congo et le tabac, mais c’est surtout le cacao congolais qui a influencé le goût des Belges pour le chocolat. Quand le premier cacao est arrivé d’Amérique latine on... Lire la suite.

Estaminets et cafés. Histoires bruxelloises

17 septembre 2018I E B

BruxellesFabriques, sentinelle du patrimoine industriel et social bruxellois et association membre d’IEB, met en lumière l’histoire des estaminets et des cafés bruxellois.

Le marché doit rester sur le Parvis de Saint-Gilles

14 mars 2018I E B

Alors que le chantier de rénovation du Parvis de Saint-Gilles est toujours en cours, la commune a décidé de changer fortement l’organisation du marché du Parvis. Le Collecti[e]f SPAM, composé de marchands et d’habitants de Saint-Gilles a lancé une pétition pour réclamer le maintien du marché sur le Parvis.

Le projet Neo : un projet rétrograde !

5 mars 2018I E B

Le mercredi 7 mars, la Commission de concertation de la Ville de Bruxelles examinera les demandes de certificat de la phase I du projet Neo. Un gigantesque projet qui n’est pas sans rappeler un autre « monstre sacré » du modernisme : la Cité administrative. Ce projet ne répond à aucun besoin, il sacrifie la qualité de vie des quartiers pour un produit spéculatif et il nuira gravement à la qualité de vie des riverains. C’est pourquoi l’UCM, l’Unizo, IEB, BBL, le BRAL, ACV-CSC et Beweging.net... Lire la suite.

La revanche micro-brassicole

21 février 2018I E B

Conférence dégustation.

Le volet commercial de Neo ne répond à aucun besoin

21 février 2018I E B

lors que le projet de centre commercial « Mall of Europe » qui fait partie du projet Neo est à l’enquête publique jusqu’au 23 février, la Plateforme inter-régionale pour une économie durable, dont IEB fait partie, signe une carte blanche publiée dans le journal Le Soir. Elle y montre en quoi le projet crée une suroffre commerciale pour construire un montage financier risqué et contre-productif par rapport aux ambitions que la Ville porte pour le plateau du Heysel. Ce centre commercial ne répond à aucun... Lire la suite.

Parution de Bruxelles en mouvements n°292 : « Dawn of the Uber-Dead »

29 janvier 2018I E B

Le dossier du dernier Bruxelles en mouvements se penche sur les plateformes numériques actives à Bruxelles dans le domaine des services, souvent désignées sous l’appellation bien trop flatteuse d’« économie collaborative », et qui ont aujourd’hui un impact sur la manière dont évolue la ville.